Mon chien a peur de tout : comment l’aider ?

Mon chien a peur de tout : comment l’aider ?

C’est un trouillard, le moindre bruit et le voilà caché sous un meuble. Mon chien a peur de tout ! Il a peur des objets, des gens, des animaux, des autres chiens et même de son ombre ! Si tu es ici c’est que tu es confronté à ce genre de problème et crois-moi, si ce n’est pas drôle pour toi cela l’est encore moins pour ton chien. Mais ne t’en fais pas, je vais t’expliquer pourquoi ton chien est peureux et surtout je vais te dire comment l’aider. Retrouve la vidéo en bas de l’article, d’un de nos élèves qui lui aussi était un chien vraiment peureux, mais ça c’était avant !

Pourquoi mon chien a peur de tout ?

Un chien qui a peur en permanence est un chien qui vit constamment stressé, angoissé. C’est pour cela qu’il est important de l’aider. Certains chiens ont peur des bruits, des gens en général, des enfants parfois. D’autres ont peur des chiens, des chevaux, du changement de surface (passer de l’herbe au bitume par exemple). Certains autres ont peur des passages étroits, des aspirateurs, des lieux nouveaux. Mais un chien peut aussi craindre les voitures, les vélos, les motos … Et tellement d’autres choses du quotidien, qui rendent chaque jour un peu plus compliqué pour toi et pour lui.

Les raisons 

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les chiens deviennent craintifs. Il peut s’agir de négligence, d’abus, d’un manque de socialisation avec les humains et/ou d’autres animaux, ou au contraire d’une sur-stimulation à l’élevage, un traumatisme physique, une douleur, un traumatisme émotionnel, encore plus quand cela se passe pendant la période de socialisation

chien peureux

La période de socialisation

Qu’est-ce que c’est ? C’est une période « critique » dans la vie de ton chien. Elle démarre vers 3 semaines pour se terminer vers 3 parfois 4 mois. Et pendant cette période ton chien s’imprègne, en positif comme en négatif, de toutes les situations auxquelles il est confronté. Et tout ce qu’il ne verra pas durant cette période ne fera pas partie de son « monde ».

Si tu veux un chiot à l’aise partout et avec tout le monde, il faut que pendant cette période de socialisation il ait des expériences positives dans un maximum d’endroits et avec un maximum de personnes.

En ville, à la campagne, en voiture, en train si besoin, avec des adultes, des enfants, des personnes âgées, des personnes de couleur, des chiens, des chats, des chevaux … Bref avec tout ce dont tu as besoin que ton chien soit à l’aise.

D’ailleurs nous avons mis en place un e-book 100% gratuit afin d’aider les maitres à mieux vivrent avec leur chien. Alors télécharge-le vite !

Prédispositions génétiques 

Cependant, certains chiens nerveux peuvent également avoir une prédisposition génétique à la peur. Les chiots nés de mères anxieuses sont également plus susceptibles d’avoir peur. 

Expériences traumatisantes 

Pour certains chiens, il suffit d’une seule expérience traumatisante pour créer des réactions de peur à vie. Par exemple, si ton chien est pris au dépourvu par des pétards lors d’une promenade il pourrait alors généraliser cette réaction de peur de tout bruit fort, comme une porte de voiture qui claque, et pourrait également développer une peur de marcher près de l’endroit où cela s’est produit.

La douleur 

Il est important de noter que certains comportements qui ressemblent à de la peur peuvent être liés à la douleur. Les chiens qui semblent « timides » et nerveux à l’idée d’être touchés pourraient en réalité être confrontés à un problème médical non diagnostiqué.

Ton vétérinaire peut t’aider à déterminer si ton chien éprouve de la douleur ou souffre de problèmes liés à la peur.

chien qui a peur

Reconnaître la peur chez les chiens

Certains des signes révélateurs de la peur chez les chiens comprennent :

  • Tremblement
  • Corps voûté avec la tête en bas
  • Oreilles en arrière
  • Queue repliée sous le ventre
  • Poils dressés
  • Grondement
  • Montre les dents

Garde à l’esprit que certains comportements qui ressemblent à de l’agressivité, comme la réactivité de la laisse et les aboiements , peuvent également être le signe d’une peur sous-jacente de quelque chose.

Pourquoi un chien a peur des hommes ?

L’une des peurs les plus courantes c’est la peur des hommes. Aussi surprenant que cela puisse l’être « le meilleur ami de l’homme » peut être vraiment stressé par notre présence et tu t’es déjà surement rendu compte que les chiens ont plus souvent peur des hommes que des femmes.

Les hommes sont généralement plus grands avec une voix plus grave que les femmes, ils sont donc plus impressionnants. C’est une première explication qu’on pourrait donner.

Une autre possibilité est que les parfums des hommes et des femmes soient très différents de ceux d’un chien, en raison à la fois des hormones et des différents types de parfums que nous portons. Dans le monde canin, les chiots sont élevés par leur mère et le père est rarement présent. Par conséquent, l’odeur féminine de l’œstrogène est quelque chose à laquelle les chiots sont exposés dès leur plus jeune âge, et cette odeur est également associée à leur première source de nourriture – l’allaitement. L’odeur de leur mère est synonyme de sécurité.

Une autre différence est la façon dont les hommes et les femmes réagissent aux chiens et aux chiots. Les femmes ont tendance à approcher un chien d’une manière très encourageante et réconfortante. Alors que, les hommes ont tendance à aborder un nouveau chien de manière plus affirmée. Ce qui peut effrayer les plus sensibles.

chien peur

Et maintenant ?

Quelle que soit la cause, garde à l’esprit qu’aider un chien craintif demande du temps, de la patience, de la douceur et de la fermeté. Mais la bonne nouvelle c’est que c’est tout à fait possible. Voilà quelques conseils :

  1. Détermine s’il s’agit que d’une seule personne, d’un type d’homme ou des hommes en général.

Même s’il peut sembler que ton chien a peur de tous les hommes, ce n’est peut-être pas le cas, tu devras donc d’abord déterminer la cause exacte de la peur. Il se peut que ton chien n’ait peur que des hommes barbus, des hommes en chapeau ou des hommes en uniforme. Il ne peut s’agir que d’hommes d’une certaine taille, d’hommes à la voix grave ou, malheureusement, d’hommes d’un certain groupe ethnique. L’important est que tu prennes suffisamment de recul pour savoir dans quel sens travailler. Cela nécessitera l’aide d’amis et faire des essais. 

Une fois que tu as déterminé s’il s’agit uniquement d’une seule personne, d’un type d’homme ou des hommes en général, il est temps de commencer la rééducation. Une chose à garder à l’esprit, cependant : si ton chien exprime sa peur par l’agression, commence par demander de l’aide à un professionnel.

2. Demande l’aide de complices pour éteindre la peur

La meilleure façon d’aider ton chien c’est de le désensibiliser. Il va falloir le mettre dans la situation qui le stresse, mais de façon légère et positive. La personne qui inquiète ton chien doit se tenir à une distance suffisante pour que cela soit supportable pour lui. Il faut absolument que cette personne ignore ton chien dans un premier temps. Laisse ton chien en laisse longue et propose lui des choses cool pour lui, comme un jeu par exemple. Petit à petit cette personne va pouvoir se rapprocher, toujours en ignorant ton chien et en respectant sa sensibilité. Il ne faut pas mettre ton chien en panique sinon c’est que tu es allé trop vite.

Lorsque ton chien acceptera que la personne qui le stresse soit proche de lui sa curiosité prendra le dessus et il aura alors envie de sentir cette personne. C’est à ce moment-là que ton complice va pouvoir commencer à tendre une friandise à ton chien. Toujours en l’ignorant. Puis éventuellement lui proposer un jeu.

Il ne faut jamais imposer un contact visuel à un chien craintif, cela risquerait de compliquer encore les choses.

L’idée est de laisser la curiosité de ton chien prendre le dessus sur sa peur.
Finalement, tu devrais pouvoir progresser au point que ton complice puisse prendre la laisse lorsque ton chien se promène, puis préparer et donner la gamelle à ton chien. Cela associera davantage la personne autrefois effrayante avec de bonnes choses

désensibilisation chien peureux

Pourquoi un chien a peur des autres chiens ?

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, ton chien peut avoir peur des autres chiens. 

Peur due à un manque de socialisation

Ton chien peut avoir peur des autres chiens en raison d’un manque de socialisation . En d’autres termes, ton chien n’a pas eu assez de contacts avec les autres chiens lorsqu’il était chiot.

Cela peut se produire chez les chiens qui ont été séparés de leurs frères et sœurs très tôt et qui ne connaissent aucun autre chien dans leur famille d’adoption. Les chiens adultes peuvent être socialisés, mais c’est plus difficile que sur un chiot.

Peur résultant d’une expérience traumatisante

Si votre chien a assez facilement peur, une accumulation de mauvaises expériences peut favoriser cette peur et même la transformer en phobie. Cela peut arriver lorsqu’un petit chien facilement effrayé rencontre de gros chiens avec beaucoup d’énergie qui voudront jouer avec lui d’une manière assez brutale.

Lorsqu’un chiot a peur ou traverse une expérience traumatisante avec un chien plus gros, il peut plus tard grogner, aboyer ou se comporter de manière agressive envers les gros chiens qu’il rencontre. Cela peut également se produire chez les gros chiens. Bien sûr, cette peur peut également découler d’attaques réelles.

Peur renforcée par les propriétaires

Tu as peut-être déjà eu envie d’aider ton chien lorsqu’il a peur en le caressant et en lui parlant doucement pour le calmer. Cependant, cela aggrave réellement le problème. En effet, cela ne fera que confirmer à ton chien qu’il a raison d’avoir peur.

Le forcer à être parmi les autres chiens n’est pas non plus une bonne idée.

chien peureux que faire

Comment puis-je aider mon chien à se sentir en sécurité ?

Afin d’aider un chien qui a peur des autres chiens, la première chose est de l’accepter pour ce qu’il est et de ne pas essayer de le forcer à surmonter cette peur en une seule journée. Il sera important de renforcer la confiance et la sécurité de ton chien.

Si ton chien a peur lorsqu’il est approché par un autre chien, reste calme et neutre. N’essaye pas de le calmer en lui parlant doucement, il pourrait interpréter cela comme une justification de sa peur. Cela pourrait également encourager ton chien à continuer à se comporter ainsi pour tenter d’attirer ton attention.

Tu ne dois pas non plus le forcer à se trouver dans une situation stressante, car cela pourrait le traumatiser davantage en le sensibilisant encore plus. Cela ne l’aiderait pas non plus à surmonter sa peur.

Tu peux l’aider avec la technique de la désensibilisation, avec l’aide d’un chien calme et doux tu gardes les deux chiens attachés suffisamment loin pour que cela soit supportable pour ton chien. Et progressivement tu vas pouvoir réduire la distance, lorsque ton chien montre de l’intérêt pour l’autre tu vas pouvoir les laisser rentrer en interaction.

Attention l’autre chien doit vraiment être cool, voir ignorant du tien.

Une fois cette étape passée il va falloir recommencer avec d’autre chiens, toujours calmes et doux dans un premier temps.

L’important est que tu respectes la vitesse d’apprentissage de ton chien. C’est un processus qui peut prendre du temps, et cela dépend de chaque chien en particulier. Si tu sens que tu ne peux pas faire face à cette situation seul, rapproche-toi d’un éducateur comportementaliste pour t’aider.

mon chien est peureux

Comment redonner confiance à un chien peureux ?

Au final peu importe de quoi ton chien a peur, l’important c’est de réussir à l’aider à surmonter sa crainte.

Ton chien est dans l’instant présent, il associe tes faits et gestes à la situation actuelle dans laquelle il est. C’est ainsi que fonctionnent les récompenses et les punitions. Si tu veux renforcer un comportement il faut que tu le récompenses à la seconde où il le fait.

L’affection est une récompense

Pour ton chien, l’affection est une récompense. En réconfortant ton chien lorsqu’il a peur, tu récompenses ce qu’il fait à ce moment-là : avoir peur. Tu ne peux pas expliquer à ton chien pourquoi il ne devrait pas avoir peur, ou lui dire que la chose effrayante ne le blessera pas ou va bientôt disparaître, les chiens n’ont pas les capacités cognitives pour comprendre ces concepts. Ce qu’ils comprennent, c’est : « Je suis terrifié et je suis récompensé. Ma réaction est normale, je dois avoir peur de cette chose qui est dangereuse pour moi ».

Au fil du temps, un chien timide et en retrait peut se transformer en un animal craintif et terrifié parce que ses maîtres le récompensent involontairement lorsqu’il est dans un état d’énergie négative. Les chiens n’ont pas besoin d’amour quand ils ont peur, ils ont besoin de leadership.

L’instinct du chien

Rappelle-toi que les chiens ont quatre réponses instinctives aux stimuli de l’environnement : agresser, fuir, éviter et accepter. Un chien craintif fait preuve d’évitement ou de fuite : il essaie d’ignorer activement ou de fuir complètement le stimulus. L’attaque peut être une réaction de peur extrême, c’est le classique « animal acculé » qui attaque même s’il est mort de peur. Ce qu’il va falloir rechercher chez ton chien c’est l’acceptation, c’est-à-dire qu’il accepte simplement le stimulus sans y réagir fortement.

Calme et assuré

C’est une énergie calme et assurée qui amène un chien à se « laisser aller », et c’est la bonne façon d’aborder ton chien craintif, avec de l’énergie et des actions, pas des mots. En montrant et en ne disant pas : « Je gère la situation. Tout va bien. »

Il existe une autre façon d’aggraver la peur d’un chien, et c’est de ressentir la peur nous-mêmes. Les chiens apprennent en imitant, et un chef de meute craintif conduira à un chien déséquilibré et imprévisible. Ton chien peut s’éteindre complètement dans un état de terreur, ou il peut devenir extrêmement agressif envers quiconque ou tout ce qui s’approche.

En effet, lorsque l’humain a peur, le rôle de leader est vide et la réaction naturelle du chien est de prendre le relais. Pour le chien, il doit y avoir un leader.

Un chien craintif n’a pas besoin de réconfort et n’a certainement pas besoin que l’humain partage cette peur. Un chien craintif a besoin d’un leader calme et assuré. Tu ne peux pas dire à ton chien que tout ira bien avec des mots, mais tu peux lui montrer avec tes actions et ton énergie.

Reste calme et confiant.

Je te laisse avec la vidéo d’Haribo l’un de nos élèves qui démontrait beaucoup de peur vis à vis des inconnus.

Berger Américain miniature

Berger Américain miniature

Petit, débordant d’énergie et d’intelligence. Voilà comment définir parfaitement le berger australien miniature. Vous souhaitez vous renseigner sur cette race afin de peut-être agrandir votre famille avec ce joli petit chien ? Vous êtes au bon endroit !

Description de la race berger américain miniature

Le berger américain miniature ressemble à un petit berger australien. Véritables bergers malgré leur taille compacte, les minis sont des travailleurs brillants et motivés et des chiens de compagnie attachants, fidèles et vifs.

Le berger américain miniature partage de nombreux traits physiques avec son ancêtre le berger australien, mais à plus petite échelle. Les femelles se tiennent entre 33 et 43 cm à la pointe du garrot; les mâles vont de 35 à 46 cm à la pointe du garrot. Malgré leur taille, les minis sont de véritables chiens de troupeau : énergique, polyvalent, robuste et extrêmement brillant.

Les couleurs admises sont noir, bleu merle, rouge et rouge merle. (Le merle présentera en grande quantité des marbrures, des mouchetures ou des tachetures.)

À quoi s’attendre lorsqu’on adopte un berger américain miniature

Posséder un chien n’est pas seulement un privilège ; c’est une responsabilité. Ils dépendent de nous pour, au minimum, se nourrir et se loger, et méritent bien plus. Lorsque vous adoptez un chien dans votre vie, vous devez comprendre l’engagement qu’implique la possession d’un chien.

Prix berger américain miniature

Santé

Les bergers américains miniatures sont généralement des chiens en bonne santé, et les éleveurs responsables testent leur génétique et communiquent avec d’autres éleveurs dévoués pour travailler ensemble pour la santé de la race et la préservation des qualités uniques de la race.

Ils nécessitent un entretien régulier comme toute race comprenant :

  • Vaccination annuelle
  • Vermifugation régulière
  • Brossage et toilettage
  • Activités sportives
  • Activités intellectuelles (éducation etc)
  • Bonne alimentation

Tests de santé recommandés :

  • Dysplasie des hanches
  • MOHC (Maladie oculaire héréditaire canine)

Tests génétiques recommandés :

  • Cataracte héréditaire
  • Anomalie de l’oeil du colley
  • Atrophie progressive de la rétine
  • Myélopathie dégénérative
  • Hyperuricosurie
  • Rétinopathie multifocale
  • Sensibilité médicamenteuse

Toilettage

Le berger américain miniature a un double pelage, avec un pelage extérieur plus long et un sous-poil laineux. La race en perd une bonne quantité, encore plus pendant la saison de mue, qui peut se produire une ou deux fois par an. Un brossage hebdomadaire, quotidien pendant la saison de la mue, aidera à éliminer la saleté et les poils morts et à garder le chien au meilleur de sa forme. Comme pour toutes les races, les ongles doivent être coupés régulièrement, car des ongles trop longs peuvent causer une gêne au chien.

berger américain miniature élevage

Exercice

Les bergers américains miniatures sont actifs et athlétiques, et ils ont besoin d’une quantité modérée d’exercice, mais ils s’adaptent également très bien au mode de vie de leur famille. Ils font de bons chiens de ville tant que les propriétaires font suffisamment d’exercice. Ils aiment les sorties avec leur meute qui occuperont à la fois leur esprit et leur corps. Ils aiment et excellent dans de nombreux événements canins, y compris l’obéissance, l’agilité et le pistage.

Éducation

Comme pour toutes les races, des cours de socialisation précoce et d’éducation du chiot sont recommandés et aident à faire en sorte que le chien devienne un compagnon bien adapté et bien élevé. Intelligent et désireux de plaire, le berger américain miniature est hautement entraînable et atteindra son meilleur potentiel en tant que compagnon lorsqu’il apprendra au moins l’obéissance de base.

Alimentation 

Le berger américain miniature a besoin d’une nourriture pour chiens de haute qualité, qu’elle soit fabriquée dans le commerce ou préparée à la maison avec la supervision et l’approbation de votre vétérinaire. Tout régime doit être adapté à l’âge du chien (chiot, adulte ou senior). Certains chiens ont tendance à prendre du poids, alors surveillez leur consommation de calories et leur poids. Les friandises peuvent être une aide importante à l’entraînement, mais en donner trop peut provoquer l’obésité. Consultez votre vétérinaire si vous avez des inquiétudes concernant le poids ou l’alimentation de votre chien. De l’eau propre et fraîche doit être disponible à tout moment.

berger américain miniature rouge merle

Quel est le poids d’un berger américain ?

Adulte un berger américain miniature pèsera entre 8 et 18 kg, comme dans toutes races les mâles sont plus grands et donc plus lourds que les femelles.

Quel est le prix d’un berger américain miniature ?

Le prix actuel d’un chiot berger américain miniature est d’environ 1500 à 2500€. Vous pouvez en obtenir un pour moins si vous parvenez à en trouver un dans un refuge ou s’il n’est pas de race pure évidement. Ou vous pourriez même payer le double ou le triple d’un éleveur de chiens d’exposition ou d’un éleveur de grande réputation. Soyez prêt à faire des recherches, à sortir et à aller voir les éleveurs lorsque cela est possible. Évitez les endroits qui ont mauvaise réputation et les endroits comme les animaleries et les usines à chiots.

berger américain miniature à vendre

 

Avant de vous parler des élevages de berger américain miniture, j’aimerai vous présenter l’élevage d’où proviennent l’intégralité des photos utilisées pour cet article de blog. Élevage of American Madness et j’aimerai remercier chaleureusement Déborah qui a accepté de nous aider à vous illustrer au mieux cette race qui mérite d’être plus connue.

Si comme moi vous avez trouvez ses chiens magnifiques n’hésitez pas à la contacter :

Déborah FRONT BRUNEL

TEL : 06.68.31.25.55

élevage berger américain miniature of american madness

Où acheter un berger américain miniature ?

Vous cherchez à acquérir un berger américain miniature, voici quelques adresses d’éleveurs passionnés en France :

(06) Département des Alpes Maritimes

Élevage du Castel d’Espago

Élevage Magical Minds

(07) Département de l’Ardèche

Élevage des Merveilles d’Ilona

(11) Département de l’Aude

Élevage of the Billy Dream’s

(14) Département du Calvados

Élevage Mr Lepage

(21) Département de la Côte d’Or

Élevage d’Asubakatchin

(26) Département de la Drôme

Élevage au Hasard d’Éole

Élevage de l’Énergie en Folie

Élevage de la Tribu des Minis Indiens

Élevage of American Madness

berger américain miniature adulte

(28) Département de l’Eure et Loire

Élevage du Domaine de Zakur

(29) Département du Finistère

Élevage du Domaine les deux Hermines

(31) Département de la Haute-Garonne

Élevage des Coteaux d’Occitane

Élevage des Terres d’Ocres

Élevage du Domaine d’Helipon

(34) Département de l’Hérault

Élevage des Minis du Pic Saint Loup

(35) Département de l’Ille et Vilaine

Élevage de Park Braz

(38) Département de l’Isère

Élevage des Minis Monts Bleus

Élevage Rainbowie’s Minis

(39) Département du Jura

Élevage Mini’s Red Moutain

(42) Département de la Loire

Élevage des P’tits Bergers du Pilat

Élevage Pearly Pearl

(46) Département du Lot

Élevage of Little Sun Forever

(51) Département de la Marne

Élevage des Gardiens de Meleth

berger américain bleu merle

(52) Département de la Haute Marne

Élevage of Sparkling River

(56) Département du Morbihan

Élevage du Domaine des trois Mas

(57) Département de la Moselle

Élevage The Kingdom of the Little Stories

(59) Département du Nord

Élevage de Stophiane

Élevage de l’Arche de Lou

(60) Département de l’Oise

Élevage de la Horde des Tutus Fous

(61) Département de l’Orne

Élevage de l’Univers d’Évine

Élevage of American Little Stars

(65) Département des Hautes Pyrénées

Élevage du Domaine du Moulin d’Aure

(66) Département des Pyrénées Orientales

Élevage du Clos des Fées Neoloo

(71) Département de la Saône et Loire

Élevage of Swanee River

chiot berger américain miniature

(72) Département de la Sarthe

Élevage de la Rivière des Aulnes

Élevage des Rêves Indiens

(76) Département de la Seine Maritime

Élevage Mme Corruble

(77) Département de la Seine et Marne

Élevage des Plaines de Barbizon

Élevage du Domaine de Nelson

(78) Département des Yvelines

Élevage des Terres d’Icok

(79) Département des Deux Sèvres

Élevage des Petits Saphirs

(80) Département de la Somme

Élevage du Bois du Halloy

(82) Département du Tarn et Garonne

Élevage des Tres’or de la Lyre

(85) Département de la Vendée

Élevage Dream Team’s Minis

(89) Département de l’Yonne

Élevage des Bergers du Gryffondor

berger américain miniature chiot

Quelle est la différence entre un berger australien et un berger américain ?

Il n’est pas facile de choisir entre un berger américain miniature et un berger australien.

Ce sont tous deux des races de troupeaux avec chacun leurs propres fans, et il est probable que tous deux partagent une ascendance commune.

Voyons ce que révèle l’histoire de ces deux bergers.

Histoire du berger australien

Les bergers australiens, affectueusement surnommés simplement « Aussies », sont probablement l’un des plus grands abus de langage.

En effet, leurs ancêtres viennent des Pyrénées entre la France et l’Espagne, et ne se sont arrêtés que brièvement en Australie, avant de s’installer en Californie.

Le chien que nous connaissons aujourd’hui est le résultat de l’élevage et du raffinement des éleveurs de bétail de l’Ouest américain.

Beaucoup d’Australiens sont encore de vrais chiens de travail. S’ils ne gardent pas des troupeaux de bovins ou de moutons, ils peuvent également être utilisés comme chiens de recherche et de sauvetage, chiens d’assistance, chiens de soutien émotionnel, chiens de thérapie et détecteurs de drogue.

Histoire du berger américain

Le vrai nom du berger américain est le berger américain miniature.

Mais ils ont en fait démarré sous le nom de bergers australiens miniatures.

C’est parce que lorsqu’ils sont apparus pour la première fois ils étaient considérés comme de petits bergers australiens.

Que ce soit vrai ou non, personne ne semble le savoir. Mais leur popularité a rapidement augmenté et en 2011, il a été convenu de les appeler berger américain miniature.

Ce sont des chiens de berger populaires pour les troupeaux de petits animaux, comme les moutons et les chèvres.

Et leur club de race note particulièrement leur popularité auprès des cavaliers se rendant aux concours hippiques, en raison de leur taille facilement transportable.

berger américain miniature prix

Berger américain contre berger australien : Tempérament et caractère

Ces deux chiens sont incroyablement intelligents.

Des chiens de travail

En tant que chiens de troupeau, ils doivent être attentifs et travailler en toute confiance à distance de leur maître.

Comme la plupart des races de troupeaux, ils pourraient tenter de rassembler des animaux de compagnie plus petits et même des enfants. Cet instinct peut devenir un problème s’il n’est pas canalisé, car ils peuvent commencer à pincer pour essayer de faire leur travail.

Des bons gardiens

Étant donné qu’une partie de la protection d’un troupeau consiste à repousser les prédateurs potentiels, la plupart des races de troupeaux ont également un fort instinct de garde.

En tant qu’animaux de compagnie, l’une ou l’autre de ces races peut afficher des comportements de garde en ce qui concerne la nourriture, les jouets ou même les personnes qu’elles considèrent comme particulièrement précieuses.

Ils peuvent également être méfiants ou distants avec des étrangers.

Des chiens de famille

Cependant, ils forment généralement des relations exceptionnellement loyales et dévouées avec leur famille humaine.

Et enfin, comme tous les chiens intelligents et sportifs, ces races risquent de recourir à des comportements indésirables ou destructeurs si elles ne font pas assez d’exercice ou de stimulation mentale.

Berger américain ou berger australien : qui est le meilleur ?

À bien des égards, le berger américain miniature et le berger australien sont le même chien, mais dans dese tailles différentes.

Les deux sont adaptés aux personnes ayant un style de vie actif en plein air et beaucoup de temps à consacrer à l’entraînement et à la stimulation mentale.

C’est une race idéale pour les personnes qui aiment les sports canins, tels que l’agilité, le flyball, le canicross …

Le berger américain peut être un choix plus pratique si vous n’avez qu’un petit véhicule ou une petite maison.

Avez-vous un berger américain ou un berger australien ? Racontez-nous vos raisons de les choisir dans les commentaires !

Chien hyperactif : comment calmer mon chien ?

Chien hyperactif : comment calmer mon chien ?

Ce n’est plus un chien mais une tornade que tu as à la maison ! Du matin au soir c’est la même chose, ton chien ne tient pas en place. C’est à se demander où se trouve le bouton « off ». Si tu es ici c’est que tu te demandes comment calmer un chien hyperactif et tu es au bon endroit. Je vais t’expliquer comment savoir si ton chien est hyperactif, comment calmer un chien trop actif, comment le fatiguer et comment le canaliser.

Comment savoir si mon chien est hyperactif ?

Les chiens et les jeunes enfants ont beaucoup de points communs. Ils sont excitables, explorateurs et peuvent souffrir de symptômes du TDAH (Trouble de Déficit de l’Attention / Hyperactivité), bien que l’hyperactivité chez les chiens soit techniquement connue sous le nom d’hyperkinésie.

Quels sont les symptômes d’hyperactivité chez le chien ?

Les symptômes de l’hyperactivité chez les chiens comprennent :

  • Une haute énergie
  • Une tendance à se distraire
  • Beaucoup d’énergie, d’agitation et de mouvement
  • Une difficulté à se concentrer
  • Une impulsivité

Les chiens souffrant d’hyperkinésie peuvent :

  • Devenir agressif
  • Être difficile à éduquer en raison de leur distractibilité et de leur énergie nerveuse
  • Être mal socialisé avec d’autres chiens entraînant plus d’anxiété
  • Être trop en demande d’attention 

Ainsi, l’hyperactivité chez les chiens peut rapidement dégringoler et provoquer des effets de plus en plus négatifs. Pour que ton chien vive sa vie sereinement, il est important de détecter ces symptômes tôt et de réagir de manière appropriée.

calmant pour chien hyperactif

Quelles sont les causes de l’hyperactivité chez le chien ?

La liste ci-dessous montre les facteurs biologiques et environnementaux les plus courants qui peuvent conduire à l’hyperactivité. Ton chien peut être hyperactif à cause d’un ou de plusieurs de ces facteurs :

Race du chien

En effet certaines races sont prédisposées à l’hyperactivité de par leur sélection génétique. C’est notamment le cas des chiens de travail ou de traineaux.

Premières années de vie du chiot

La gestation de la mère, les conditions d’élevage et la socialisation de ton chiot le façonneront de façon durable. C’est pourquoi il est très important de bien choisir l’élevage de ton futur chien.

Exercice et entraînement

Certaines pratiques d’éducation ou d’entraînement sportif peuvent provoquer une hyperactivité chez ton chien. 

Régime alimentaire

Une alimentation inadaptée que ce soit en quantité et/ou qualité peut impacter sérieusement le comportement de ton chien.

L’environnement

Son lieu de vie et les règles qui en découlent influencent aussi grandement son développement.

Le tempérament individuel

Chaque individu est unique, un chien de la même race que le tien, qui provient de la même portée et donc du même élevage, qui semble avoir la même vie, la même alimentation … Sera différent de ton chien. C’est pour cela qu’il n’est pas toujours évident de prévenir l’hyperactivité.

jouet pour chien hyperactif

Comment calmer un chien trop actif ? 

Que ton chien soit hyperactif, ou simplement un chien qui a beaucoup d’énergie, le calmer et le rendre plus calme est possible heureusement. Dans un premier temps il va falloir détailler le rythme de ses journées. Combien de temps est-il enfermé, la nuit et la journée ? Combien de temps peut-il se défouler, dans le jardin et en promenade ? Passes-tu du temps à jouer avec lui ? Peux-tu lui permettre d’être libre en balade ?

Trop souvent lorsqu’on nous appelle pour des problèmes de chien « hyperactif » il s’agit d’un chien qui n’a pas un rythme de vie qui lui convient.

Les besoins du chien

Si ton chien est couché vers 22h, que tu le sors dans le jardin avant de partir au travail 30 minutes, qu’il reste seul dans la maison de 7h à 18h et qu’en rentrant il est simplement dans le jardin de 18h à  22h … Il est fort probable que ce rythme ne lui convient pas.

Tout le monde n’a pas la possibilité de laisser son chien avec un accès au jardin dans la journée, mais là où chaque maître peut améliorer le quotidien de son chien s’est sur le temps passé avec lui.

Observer son chien pour mieux le comprendre

Quand tu mets ton chien dans le jardin que fait-il ? Ses besoins, deux trois tours de la propriété, et après ? 

La plupart des chiens se mettent à leur place favorite et attendent. Parfois ils font des « bêtises » de chiens, ils aboient, ils creusent. Pourtant tu lui achètes des jouets, mais il ne s’en occupe pas. C’est exactement pareil qu’un enfant unique, jouer seul ça va 5 minutes. Le chien est un animal social qui a besoin de contact avec sa meute.

Alors il va falloir lui accorder du temps, des moments de jeux, des moments de sorties en extérieur, des moments d’éducation, des moments de câlins …

Etablir un bon équilibre de vie

Si tu n’as pas encore récupéré ton E-book gratuit (comment rentre mon chien obéissant et bien dans ses pattes) je te conseille de le faire maintenant. Il va te permettre de connaitre les 3 besoins principaux de ton chien : exercice physique, obéissance et affection.

Une fois que l’équilibre de vie de ton chien est revenu, si malgré tout tu as vraiment un chien hyperactif ou avec un niveau de vie plus élevé que la moyenne , j’ai d’autres astuces pour toi.

mon chien est hyperactif

Comment fatiguer un chien hyperactif ? 

Une idée serait de dépenser physiquement ton chien, c’est une solution au court terme car la plupart des chiens très actifs, deviendront des vrais marathoniens grâce aux entrainements et demanderont toujours plus à se défouler.

Ce n’est pas pour autant une mauvaise idée car comme tu le sais le besoin principal de ton chien c’est l’exercice physique. Voici donc quelques idées d’activités pour dépenser ton chien et ainsi passer du temps de qualité avec lui.

Jouer avec lui

Le plus facile à mettre en place c’est de jouer avec lui dans le jardin. Lancé de balle, de frisbee, de bâton … La recherche d’objets ou d’humain, des parcours de maniabilité … Laisse toi guider par ton chien, en général il sait te faire comprendre quel jeu il préfère.

Le promener

Les promenades en liberté peuvent aussi être un bon moyen de fatiguer ton chien. Grâce à un bon rappel tu pourras lui proposer d’explorer plein d’endroits nouveaux en sécurité. Si ton chien ne connait pas encore cet ordre ou si cet exercice est difficile pour lui voici un article qui va t’aider : améliorer le rappel de mon chien en 6 étapes.

Les sports canins

Ensuite tu as une multitude de sports canins que tu peux faire avec lui :

  • L’agility est un parcours d’obstacles qui doit être effectué le plus vite possible. En guidant ton chien uniquement avec ton corps et ta voix. Pas de laisse donc. L’objectif est de travailler sur la vitesse, la souplesse et la coordination de ton chien. Évidemment l’obéissance sera un atout pour devenir les meilleurs de la discipline.
  • Le canicross ou canicourse n’est rien d’autre que de la course à pied mais avec ton chien. Grâce à un harnais et une longe élastique attachée à ton baudrier, tu auras un vrai partenaire pour courir en osmose.
  • Le cani-vtt ou canicyclocross, est la variante cycliste du canicross. Ce n’est donc pas une course à pied mais bien en vélo, ton chien est alors attaché à une barre à l’avant de ton vélo. Prêt pour de bonnes sensations fortes ?
  • Le flyball, est un sport qui se pratique en relais. Ton chien franchit un parcours composé de 4 haies, le plus vite possible. Une fois arrivé au bout il doit déclencher, en appuyant avec ses pattes un lanceur de balles, qu’il devra rattraper au vol avant de te la ramener.
  • L’obé rythmée, entre obéissance et danse rythmée. C’est un art à pratiquer avec ton chien. Si tu as une fibre artistique, ce sport est fait pour toi.
symptome chien hyperactif

Comment canaliser l’énergie de mon chien ?

Mais comme je te l’ai dit, fatiguer physiquement ton chien ne sera pas la solution. Car il prendra de plus en plus d’endurance, et comme un drogué il aura besoin de plus en plus de « sport » pour se sentir bien.

En plus des sorties sportives ton chien va avoir besoin d’apprendre à se canaliser. C’est là que l’obéissance et l’éducation ont leur importance.

Le calme appelle le calme

Plus ton chien apprend à se canaliser, à faire descendre la pression, plus cela sera facile pour lui de le faire.

On ne peut travailler ton chien sur la gestion du calme, uniquement lorsqu’on est sûr que son besoin en dépense énergétique est comblé. Pas question donc de « brimer » ton chien si celui-ci passe plus de 10h / 24 enfermé et que les seules sorties qu’il ait le droit c’est les sorties sanitaires dans le jardin.

Exercices pour avoir un chien calme

Dans les exercices intéressants à apprendre à ton chien il y a : le pas bouger au assis, au coucher et même au debout. Apprendre à rester dans une position sagement est un très bon exercice de retour au calme.

Rester dans son panier dans la maison, pendant un instant déterminé évidemment. Il n’est pas question d’interdire à ton chien de bouger.

Lui apprendre à attendre lorsque tu ouvres une porte ou le portail. Attendre avant de monter dans la voiture… Attendre sagement avant de manger ou de partir en promenade.

En fait il va falloir favoriser le calme entre les moments de défoulages.

De manière générale, faire appel à l’intellect de ton chien sera aussi une bonne dépense mentale. S’il connait différents ordres il sera intéressant de lui demander de les exécuter dans différents ordres. Afin qu’il ne fasse pas ça de manière automatique et robotisée. Ton chien doit toujours être dans l’attente de l’ordre suivant du genre : « ok on fait quoi maintenant ? Assis ? Ok je connais ».

Voilà les quelques idées que je pouvais te donner aujourd’hui. En espérant t’avoir aidé à mieux comprendre ton chien.

Vidéo pour aider son chien à devenir plus calme

Je te laisse sur la vidéo de Roxy, une chienne que nous avons aidé à devenir plus calme dans le quotidien de ses maîtres.

Apprendre le rappel à son chien : 6 étapes pour un rappel parfait.

Apprendre le rappel à son chien : 6 étapes pour un rappel parfait.

Que ton chien revienne au rappel est certainement l’une des choses les plus importantes que tu vas devoir lui apprendre. Il en va de sa sécurité et un bon rappel te permettra de pouvoir lui offrir des moments de liberté. Ce qui est indispensable à l’épanouissement de ton chien. Apprendre le rappel à son chien n’est pas si compliqué que cela peut sembler. Avec la bonne méthode et les bons conseils ton chien reviendra plus vite que son ombre !

Découvre la formation RespectDogs Academy « Apprendre et améliorer le Rappel ! »

La méthode pour apprendre à votre chien à revenir quand vous l’appelez !

formation rappel chien

Comment apprendre à son chien le rappel ?

Tout d’abord, j’aimerais te rappeler qu’il est essentiel que tu puisses lâcher ton chien. Même si tu as un jardin, oui même s’il fait 1 hectare, ça ne lui suffira pas. Alors si tu as un chien en appartement il est primordial qu’il puisse avoir des moments de liberté. Cela va permettre d’arranger plein de facette de ton quotidien avec lui.

Laisser ton chien se défouler librement car il a un bon rappel, va lui permettre d’être plus calme et détendu, voire même plus serein s’il a une tendance à être nerveux. Il pourra aussi entretenir sa sociabilité, s’il a l’occasion de pouvoir être libre avec d’autres chiens (nous reviendrons sur les règles de sécurité à garder en tête un peu plus loin). Et en prime ton chien sera plus réceptif à l’apprentissage car il aura eu l’occasion de se défouler avant d’apprendre de nouvelle chose, son excitation sera donc plus basse et son cerveau plus à même d’assimiler les nouveautés.

Apprendre le rappel à son chien : première étape choisir le bon matériel

Avant d’entamer l’apprentissage je veux m’assurer que ton chien va apprendre dans de bonnes conditions. Préfère un collier plat, confortable. Pas de collier coulissant, surtout pas pour l’apprentissage du rappel. Car tu pourrais être amené à bloquer ton chien dans l’élan et le collier coulissant pourrait le blesser. Tu vas avoir besoin d’avoir une attache sûre, sur ton chien, je te déconseille donc le harnais, qui ne résiste pas à certains petits malins qui arrivent à le retirer. Et surtout le harnais étant fait pour tirer, il vaut mieux le préserver pour des activités sportives type canicross.

Il va également te falloir une longe, entre 7 et 15 m. Là, le rayon équitation est ton meilleur ami, les longes de travail pour les chevaux sont parfaites : résistantes et confortables. Elles ont aussi l’avantage d’être plates et permettent de pouvoir stopper ton chien en posant le pied dessus par exemple.

Il va aussi te falloir trouver une motivation pour ton chien. Friandise, jouet … Il faut trouver ce que ton chien aime le plus ! Car lorsqu’il va voir le chat du voisin, il va falloir lui proposer quelque chose de mieux, à ses yeux, pour qu’il ait envie de revenir vers toi.

Côté législation : certains endroits interdisent les chiens en liberté. Sinon tu peux donner de la liberté à ton chien tant qu’il est sous contrôle. La divagation est donc interdite et avoir un rappel parfait te permettra d’avoir toujours ton chien sous contrôle.

Le respect des autres est également très important, ton chien ne doit pas aller voir les autres personnes ou les autres chiens si tu n’as pas leur autorisation. Même si ton chien est très gentil, certaines personnes ont peur des chiens et cela doit être respecté. Et le chien qui est en face, lui peut être réactif voire agressif, il est donc important que ton chien n’aille pas voir ses congénères sans ton autorisation.

comment apprendre le rappel à son chien

Deuxième étape le suivi naturel

Aussi appelé instinct de meute, c’est un comportement naturel que tous les chiens ont en eux. Il est plus ou moins développé selon les races. Cet instinct incite ton chien à suivre son groupe, sa meute. Naturellement un groupe canin se déplacerait dans un rayon de 10 à 30 m, la meute est donc légèrement dissipée. C’est pour cela que tu as déjà dû remarquer que ton chien se promène en formant un grand cercle autour de toi par exemple. Et c’est instructif pour lui.

Par tes habitudes de vie tu peux soit l’améliorer, soit le détériorer. Alors pour savoir où en est ton chien par rapport au suivi naturel, je te propose de le tester. Pour te sécuriser prend ton chien en longe, choisit un endroit relativement calme, sans grosses sollicitations. Et le but du jeu va être de te déplacer, avec plein de changement de direction, sans jamais appeler ton chien. Est-ce qu’il fait demi-tour pour te suivre ? Très rapidement ? Ou alors il attend d’être en bout de longe pour revenir ? Un chien qui a un bon suivi naturel va te suivre te près, avoir toujours un oeil sur toi.

Si ton chien est absorbé dans une odeur, tu vas pouvoir partir en courant à l’inverse en l’appelant et en tapant des mains une fois que tu seras suffisamment éloigné. L’idée c’est qu’il se rende compte qu’il peut te perdre et donc qu’il ait le réflexe de te regarder et de rester à une distance raisonnable de toi. Bien sûr une fois revenue à toi, récompense-le chaleureusement.

Garde en tête que plus-tu rappel ton chien et moins il a besoin de te surveiller et de faire attention à tes déplacements.

Cet exercice va vraiment renforcer le suivi naturel de ton chien et c’est très important pour ensuite avoir un bon rappel. Lorsque ton chien fera attention à tes déplacements, tu pourras ensuite passer à l’étape suivante.

Troisième étape l’ordre « au pied »

« Au pied » ou « viens », peu importe le mot que tu veux utiliser, correspondra à l’action de revenir près de toi. Cela est indispensable pour pouvoir facilement rattacher ton chien en cas de danger. Tu as certainement déjà vu un chien bien revenir quand son maître l’appelle, mais rester à quelques mètres de distance genre « attrape moi si tu peux ». Ça peut faire sourire au début, mais crois-moi tu ne rigoleras pas longtemps et en plus ça peut vraiment être dangereux pour ton chien.

Commence toujours au calme, peut-être le même endroit où tu as déjà travailler le suivi naturel. Un endroit sécurisé avec peu de distraction. En fonction de se que préfère ton chien, muni toi de friandises ou d’un jouet.

Première chose, tu dois toujours appeler ton chien par son nom avant de donner l’ordre. Ainsi tu es sûr que ton chien t’entendra et qu’il sera attentif à ce que tu lui demandes. Ensuite il va te falloir être très motivant, accroupie-toi, frappe des mains, motive ton chien à fond. Une fois qu’il se rapproche, redresse-toi et demande lui de s’assoir avant de le récompenser. Attention, ton chien ne doit jamais repartir sans que tu l’aies autorisé. Bloque-le sur un pas bouger et libère-le sur ton initiative. Tu peux avoir le pied sur la longe, afin de le bloquer, s’il essaye de repartir sans ton autorisation.

Tu veux des exemples en vidéo, tu trouveras ton bonheur sur RespectDogs Academy « Apprendre et améliorer le Rappel ! »

On a filmé nos chiens éducateurs et nos élèves pendant leur apprentissage afin de pouvoir te montrer vraiment comment faire.

formation rappel chien

Comment avoir un rappel parfait ?

Apprendre le rappel à son chien : quatrième étape éviter les erreurs fréquentes 

« Je ne veux pas que mon chien obéisse avec la friandise, j’aimerais qu’il obéisse sans. Donc je lui en donne, de temps en temps. » Tu es peut-être dans cette démarche, ou alors tu as déjà entendu quelqu’un dire ça.

Le souci c’est qu’en procédant ainsi, l’apprentissage va prendre beaucoup plus de temps et ne sera pas durable. Pourquoi ? Car ton chien va associer le « au pied » avec parfois une friandise, mais parfois rien ou juste une caresse. Chose qu’il a déjà sans avoir besoin de revenir vers toi. Donc dans la tête de ton chien il va se créer un doute. Si je reviens que vais-je obtenir ? Et plus ton chien doute, plus il y a de chances qu’il se laisse absorber par ses instincts et préfère ne pas revenir.

Deuxième erreur, très fréquente : Disputer ton chien car il a mis du temps à revenir ou parce qu’il n’est pas revenue du tout. Déjà ton chien va avoir du mal à comprendre pourquoi tu le disputes, oui même s’il fait sa tête de coupable, ça ne veut pas dire qu’il a compris. En plus tu vas associer le retour vers toi avec une punition. Cela va casser les liens que tu avais construits avec lui en amont et au mieux ton chien reviendra à quelques mètres de toi, au pire il ne reviendra plus du tout !

Voilà pour ses deux erreurs très fréquentes et qui font perdre énormément de temps pour l’apprentissage du rappel.

Cinquième étape se servir du quotidien pour améliorer le rappel de son chien

Dans la vie de tous les jours, il y a plein de situations qui vont te permettre d’améliorer le rappel de ton chien. Garde en tête que même si ton chien est en train de faire une bêtise (aboyer après les voisins, creuser dans le jardin …) tu dois le rappeler avec pour objectif de le féliciter et le récompenser. Lui était en train de faire un truc cool à ses yeux de chien, donc pour avoir envie de revenir vers toi tu dois lui proposer quelque chose d’encore plus cool. Et une fois qu’il sera revenu, cela permettra de le stopper dans son activité qui n’est pas souhaitable pour toi.

Tout, vraiment tout est prétexte à améliorer le rappel. Mais n’attend pas d’avoir besoin de l’arrêter dans une activité pour l’entrainer. Sinon ton ordre sera associé au fait de rentrer dans la maison par exemple ce qui peut ne pas plaire à ton chien.

Ton chien est occupé dans le jardin ? Rappel ton chien, récompense-le et laisse le repartir.

Rappelle-le aussi pour le nourrir, sans qu’il ne se soit rendu compte que tu étais en train de préparer sa gamelle. Rappelle-le pour partir en promenade, sans qu’il ne t’aies vu préparer sa laisse et son collier. Rappelle-le pour démarrer un lancer de balle, etc.

Tu l’auras compris, ton quotidien te donnes mille et une occasions d’entrainer ton chien, alors profites-en.

rappel du chien

Comment faire pour que mon chien m’écoute partout ?

Ton chien connait l’ordre du rappel, tu l’as déjà bien entrainé dans des lieux calmes et chez toi. Mais comment faire pour que ton chien t’écoute à l’extérieur, là où il y a du monde, d’autres chiens ou d’autres animaux ? Je vais t’expliquer comment avoir un rappel exceptionnel.

Apprendre le rappel à son chien : sixième étape y aller progressivement pour obtenir un rappel parfait

Oui ton chien connait l’ordre, et le fait parfaitement à la maison. Mais pour que cela soit le cas absolument partout, il va falloir y aller progressivement. Pas question donc d’aller lâcher tout de suite ton chien sur une plage bondée de monde, avec d’autres chiens en liberté, peut-être des enfants qui jouent au ballon, voire des chevaux qui galopent au bord de l’eau.

Commence par une petite difficulté, à grande distance. Puis un peu plus proche ou un peu plus difficile.

Il faut savoir qu’à chaque fois où ton chien désobéit et va au bout de son idée avant de revenir, tu détériores son rappel. Donc à toi d’être un bon professeur et de lui proposer des difficultés qu’il est capable de surmonter.

Voilà je pense que tu as déjà une bonne base pour apprendre le rappel à ton chien.

Si tu as besoin davantage d’explications et des exemples d’applications des exercices je te conseille notre formation RespectDogs Academy « Apprendre et améliorer le Rappel ! »

Tu y retrouveras 7 vidéos d’apprentissage, 2 vidéos bonus mais indispensables et 3 cours théoriques qui vont vraiment t’aider pour devenir le meilleur professeur pour ton chien.

formation rappel chien

La Marche au Pied – Chien

La Marche au Pied – Chien

Tu adores te promener avec ton chien, mais tu aimerais pouvoir marcher sans lui répéter toutes les 5 minutes de rester près de toi. L’exercice de la marche au pied sera ton allié ! Tu as sûrement déjà vu un chien marcher avec ou sans laisse, au pied de son maître. Il le suit de près, accélère en même temps, ralentit au bon moment … Tu ne rêves pas, cela est bel et bien possible !

Allez vient par là on t’explique comment faire !

Tu veux une obéissance époustouflante et un chien qui sait marcher parfaitement en laisse ?

Mais tu ne veux pas perdre ton temps à lire des dizaines de blogs ou chercher un nombre incalculable de vidéos sur YouTube ! Je te conseille d’aller faire un tour sur le programme de notre formation : Marcher en laisse sans tirer.

Formation marche au pied

Comment apprendre à un chien à marcher au pied ?

La marche au pied qu’est-ce que c’est ? C’est une marche en laisse où le chien reste « à sa place ». Évidemment ici la place qui nous intéresse c’est près de la jambe, droite ou gauche, c’est une affaire de goût ! Enfin pas tout à fait. D’un point de vue pratique il vaut mieux avoir son chien du côté où on est le plus à l’aise. À droite pour les droitiers, à gauche pour les gauchers.

Tu l’as compris, pour apprendre la marche au pied il faut déjà que ton chien marche en laisse sans tirer, je te mets le lien de notre article sur « mon chien tire en laisse », ça peut te servir !

Une fois cette étape validée, il va te falloir lui apprendre où est sa place ! Grâce à la laisse, tu vas l’aider à se positionner correctement en tapotant sur ta cuisse et en indiquant le nom de ton chien puis l’ordre « au pied ». Lorsque ton chien est bien en place tu peux le récompenser avec une friandise, afin de valider la réponse à ton ordre. Tu peux intégrer cet exercice lors de vos balades quotidiennes, de temps en temps rappel ton chien au pied lorsqu’il est en laisse, guide le pour qu’il se positionne correctement, et récompense-le. Petit bonus tu améliores son rappel en même temps !

Maintenant que ton chien marche sans tirer, connait la position au pied il va falloir garder l’ordre en marchant. Lorsque ton chien est à sa place près de ta jambe démarre en lui rappelant l’ordre « au pied ». Dès qu’il s’éloigne de la position redit son nom puis l’ordre « au pied » en tapotant sur ta jambe. Récompense-le dès qu’il est revenu à sa place. Tu devrais avoir ton chien qui te regarde de plus en plus et reste de mieux en mieux à sa place. Petit à petit tu n’auras plus besoin de lui répéter l’ordre.

Comme toujours demande peu au début. C’est un exercice qui demande beaucoup, beaucoup de concentration à ton chien. L’éducation doit rester un plaisir !

marche au pied

Comment apprendre à un chien à ne pas tirer sur la laisse ?

Comme je te l’ai dit plus haut, tu ne pourras pas avoir un chien qui marche au pied, si déjà tu ne lui as pas appris à marcher sans tirer.

Alors je ne vais pas tout détailler ici, si tu veux retrouver notre méthode complète je renvoie vers notre autre article de blog « mon chien tire en laisse ».

Mais dans les grandes lignes voici comment obtenir un chien qui ne tire pas lorsqu’il est au bout de la laisse :

Première étape : lui apprendre ! Et bien oui, tu vas croire que je te prends pour un idiot, mais on pense souvent à tort que marcher en laisse pour un chien c’est facile. Alors que c’est tout sauf naturel pour lui. Pour rappel, le chien aurait tendance à se déplacer en groupe, en effectuant des sortes de grands cercles. Je suis sûr que tu as déjà remarqué ça chez ton chien lorsque tu te promènes sans laisse : il part un peu devant, puis sent une odeur, part d’un côté ou de l’autre, se retrouve derrière toi, puis repart devant. Voilà le schéma naturel des balades de ton chien.

Bon ce n’est pas vraiment ce dont tu as besoin, car à moins d’avoir un rappel exemplaire, la loi t’oblige à avoir ton chien sous contrôle et donc en laisse.

Et comme pour tout apprentissage, si tu veux qu’il soit efficace il faut que ton élève (ton chien) soit dans de bonnes conditions, alors voici un petit cadeau : Tu peux recevoir gratuitement notre e-book « comment rendre mon chien obéissant et bien dans ses pattes », il te permettra de mieux comprendre ton chien et de faire de lui un excellent élève.

Deuxième étape : lui apprendre deux ordres au préalable. Le « assis pas bouger » et le « va ». Ils vont te servir à canaliser ton chien et à le concentrer sur toi.

Troisième étape: ne plus tolérer aucune tension sur la laisse. Il peut se balader où bon lui semble mais il doit respecter la longueur de la laisse ainsi que tes déplacements.

Tu veux bénéficier d’un contenu complet en vidéo ?

Au programme :

7 vidéos : Les prérequis, la marche en laisse, renforcer l’attention, « au pied », les techniques avancées, débuter avec un chiot et créer des ancrages positifs !

Mais aussi 3 fiches pratiques : marche en caisse, marche au pied et le assis.

Formation marche au pied

Quand apprendre la marche au pied ?

La marche au pied peut être apprise très tôt, dès quelques mois. Mais attention, je te rappelle que c’est un exercice compliqué pour ton chien et que l’idée n’est pas de le blaser. Alors pour que tes balades restent aussi un plaisir pour lui voici quelques conseils :

Assure-toi que ton chien soit à l’aise avec son collier et sa laisse. On ne commence aucune forme d’éducation tant que ton chien est mal à l’aise avec le matériel ou l’environnement.

Une fois que tout ça est ok, tu vas pouvoir dans un premier temps lui apprendre la marche en laisse (sans tirer évidemment).

Et c’est uniquement une fois que tout ça est acquis que tu vas pouvoir commencer la marche au pied. 1 minute la première fois, puis deux, puis trois … Et surtout, même avec un chien adulte, laisse-lui des moments de « récréation » (en marche en laisse) dès que c’est possible.

En fait la marche au pied doit être travaillée uniquement pour que les promenades dans la foule ou lors de passages étroits voire dangereux soient les plus faciles possible.

chien qui marche au pied sans laisse

Comment apprendre à mon chien à marcher en laisse ?

Justement, les débuts en laisse sont parfois difficiles pour nos chiots. Il va te falloir être patient et pédagogue.

Apprends à ton chiot la mise en place du collier de façon positive : rappelle-le et demande lui de s’assoir et de ne pas bouger. Récompense-le et met en place le collier sans trop le serrer, récompense à nouveau et retire-le tout de suite avant le libérer ton chiot. Cette première étape va montrer à ton chiot que le collier est associé à du positif et non de la contrainte.

Petit à petit tu pourras libérer ton chiot avec son collier, d’abord une minute, puis deux puis trois … Avant de le rappeler et de lui demander de s’assoir et de ne pas bouger. Récompense-le et retire le collier avant de le libérer à nouveau.

Avec la laisse beaucoup de chiots se braquent dès qu’ils sentent une tension, ils se mettent à tirer fort à l’inverse. Le but du jeu va être d’inciter ton chiot à revenir vers toi lorsqu’il sent cette tension et de le récompenser chaleureusement lorsqu’il préfère revenir plutôt que d’essayer de fuir.

Une fois que cela est acquis ton chiot est fin prêt à aller se promener. Garde en tête qu’il va vite se fatiguer alors prévoit de petites promenades, afin de ne pas avoir un chiot qui s’allonge sur le sol de fatigue et refuse d’avancer. S’il se bloque car quelque chose lui fait peur ou parce qu’il commence à fatiguer, laisse-lui un peu de temps d’analyse ou de repos, et invite-le à te rejoindre en l’appelant et en le récompensant une fois qu’il t’a rejoint.

Notre programme est adapté aussi bien aux chiots qu’aux chiens adultes !

Tu seras accompagné de A à Z dans l’apprentissage de la marche en laisse et de la marche au pied, avec des conseils, des exercices d’applications et des exemples.

Formation marche au pied
Quels sont les Refuges pour Chien à Caen ?

Quels sont les Refuges pour Chien à Caen ?

Les chiens, les chats ainsi que les autres animaux domestiques ont aussi besoin d’amour. Si beaucoup de maîtres les abandonnent, des âmes charitables ont à cœur de leur trouver un nouveau foyer, c’est la raison pour laquelle les refuges de la SPA ont été créés. Aujourd’hui, ces centres sont présents un peu partout en France y compris à Caen.

La SPA Basse-Normandie

Le refuge SPA Basse-Normandie a été créé en 1952, mais n’a été reconnu d’utilité publique qu’en 1975. Au début des années 1997, ce refuge construit ses nouveaux locaux à Verson. Désormais, il compte 45 box pour les chiens et un local pour accueillir les chats, car comme vous vous en doutez, la cohabitation avec les chiens n’est pas évidente. Il faut savoir que les animaux qui sont accueillis à la SPA Basse-Normandie reçoivent les soins dont ils ont besoin. Contrairement aux autres centres, ce refuge ne pratique pas l’euthanasie, mais compte sur le fait que tôt ou tard, chacun de ses pensionnaires trouvera une famille d’accueil dans laquelle il se sentira bien.

refuge pour chiens caen

La Fourrière animale  

Avec une capacité de 40 boxes, la fourrière animale accueille les chiens et les chats retrouvés en train d’errer sur la voie publique. Ce refuge s’occupe chaque année d’environ 800 chiens et 400 chats qui ont été abandonnés par leur maître ou qui se sont perdus après s’être échappés de leur domicile. Il faut savoir que la fourrière animale offre des services complémentaires à ceux de la SPA, elle s’occupe par exemple de la mise à disposition des animaux qui sont prêts à être adoptés. Notez que si vous trouvez un animal errant sur la voie publique et que les locaux de la fourrière sont fermés, il est recommandé de contacter la gendarmerie ou le service de police le plus proche.

Le Fonds Saint Bernard

Le fonds Saint Bernard est un organisme à but non lucratif qui a pour objectif de venir en aide aux associations de protection des animaux, mais aussi de promouvoir une adoption plus responsable. Le fonds Saint Bernard est une personne de droit privé qui possède un statut juridique similaire à celui d’une fondation. Il mène deux principales activées que sont la collecte et la distribution des dons aux associations pour la protection des animaux, ainsi que la mise en place d’activités permettant de protéger les animaux. Pour cela, le fonds Saint Bernard dispose d’un site internet à partir duquel les associations ont la possibilité de présenter les animaux qui sont à la recherche d’un foyer, de trouver des bénévoles capables de les aider, de rechercher des familles d’accueil, d’obtenir de l’aide pour tout ce qui touche aux questions juridiques du fonds ou encore de mener des actions en vue de lever des fonds.

Lorsque vous êtes un internaute et que vous parcourez cette plateforme, vous avez la possibilité de prendre connaissance des informations nécessaires concernant les animaux de compagnie. Vous aurez également droit à quelques conseils qui vous permettront d’éduquer votre chien, votre chat, votre lapin, votre furet ou n’importe quel autre NACS. 

Les aboiements de chien

Les aboiements de chien

L’aboiement est une façon pour le chien de s’exprimer verbalement. Vous avez surement remarqué au fil du temps que ces aboiements peuvent être différents en fonction des situations.

Les différentes causes de l’aboiement

Le chien peut aboyer pour plusieurs raisons:

  • Avertir
  • Excitation
  • Menacer
  • Extérioriser une émotion
  • Demander de l’attention

Comment différencier les différents aboiements du chien ?

Vous pourrez les différencier en faisant attention au comportement général de votre chien, à toutes ses autres façon de communiquer, non verbale.

Aboiement pour avertir

Le chien peut aboyer pour avertir son propriétaire d’un danger, comme quelqu’un qui s’approche de chez lui. C’est l’une des raisons pour lesquelles les chiens sont domestiqués, en raison des qualités de ces gardiens. Les aboiements habituellement utilisés pour avertir sont assez courts, deux ou trois fois répétés. L’aboiement pour avertir s’effectuera près du danger potentiel, comme près de la porte d’entrée ou du portail, pour indiquer que quelqu’un s’approche.

Aboiement d’excitation

Quand un chien fait joyeusement une activité ou voit un autre chien… si l’excitation est vraiment forte, il peut aboyer pour exprimer sa joie ! Lorsque les chiens jouent entre eux, ils peuvent aboyer avec excitation. Pendant la majeure partie du jeu, le chien aboie, signe qu’il est en train de jouer. Par exemple, avant la course de chiens de traîneau, les chiens aboient d’excitation !

jeu

Aboiement pour Menacer

Les chiens peuvent aboyer pour menacer… De manière générale, ces gestes et comportements sont très clairs. L’aboiement est assez grave, et s’accompagne d’un grognement. Le chien retrousse ses lèvres. Tous ces signes sont bien réels. Le chien vous menace et vous demande de garder vos distances, sinon il risque de devenir méchant. D’un point de vue humain, vous pensez qu’il l’a fait « sans raison », d’un point de vue chien, il doit y avoir une raison. N’hésitez plus, contactez-nous au plus vite, nous vous aiderons à comprendre votre chien et à éviter les accidents ! 

évaluation comportementale chien mordeur

Aboiement pour Extérioriser une émotion

Les chiens peuvent extérioriser des émotions telles que la joie, la peur et la frustration en aboyant… Si le bonheur se transforme en excitation, le chien aboie. La peur et la frustration peuvent aussi être la cause des aboiements. En fait, un chien effrayé peut se sentir menacé et aboyer pour tenter d’impressionner les gens à son tour.

 

Aboiement pour Demander de l’attention

Un chien qui s’ennuie, un chien qui veut jouer avec vous, veut sortir faire ses besoins, toutes ces choses feront aboyer votre chien. Il a besoin de votre attention, certains chiens vont en abuser,… mais il est possible de résoudre ce problème, alors n’hésitez pas à nous contacter et à demander notre formulaire gratuit d’évaluation comportementale.

A bientôt pour un nouvel article canin

Les associations pour chiens à Caen

Les associations pour chiens à Caen

Le fonctionnement des associations pour chiens se base purement sur le concept du bénévolat. Si vous adorez les animaux, vous trouverez certainement les moyens de soutenir les associations près de chez vous. Mais, quelles sont les associations pour chien à Caen ? Notre éducateur canin à Caen vous présente ici les principales associations pour chiens de Caen.

L’association « À vue de truffe » – École des Chiens-Guides d’Aveugles de Caen

L’association À Vue de Truffe compte actuellement une dizaine d’écoles de chiens guides. Malgré les besoins urgents en Normandie, aucune école de chien guide n’existait dans la région. D’où la création d’école de chiens guides en 2007. En plus d’être unique, cette école est novatrice et est une association à but non lucratif.

Quelle est la mission de l’école de chiens guides de Caen-Normandie ? Elle éduque des chiens guides et les remet à des personnes malvoyantes ou aveugles. Elle assure également un suivi périodique du chien et du maître. Outre cette noble cause, l’école de chiens guides d’aveugles de Caen sensibilise également les habitants de la région au handicap visuel.

L’association Stéphane Lamart

La principale lutte de l’association Stéphane Lamart est de valoriser le droit des chiens et des animaux. L’association Stéphane Lamart se veut avocat pour parler à la place des animaux maltraités, exclus et victimes de la méchanceté humaine. Pour mener à bien son combat, l’association sauve et offre une deuxième chance à ses animaux, tout en les défendant.

Quotidiennement, l’association Stéphane Lamart travaille d’arrache-pied, aussi bien auprès du Gouvernement et des mairies que sur le terrain, pour éliminer l’adversité animale. Sa mission est donc de combattre la cruauté et la maltraitance des animaux.

Mais, qu’est-ce qu’elle fait vraiment sur le terrain ? L’association Stéphane Lamart intervient en urgence à des appels de détresse, délivre les animaux de leur exécuteur, en faisant intervenir leurs bénévoles.

bénévolat association chien Caen

L’association Gamelles Pleines

L’association Gamelles Pleines combat le bannissement social des personnes défavorisées en intervenant sur le côté animal. Pourquoi ? Car, l’animal est le dernier pont entre les plus défavorisés et la société. En outre, l’animal est la dernière famille des personnes défavorisées et est leur unique attache à la vie. L’animal ne brise pas uniquement leur solitude, mais leur apporte de l’amour et du réconfort, notamment dans les périodes difficiles de la vie. C’est pour cette raison que l’association Gamelles Pleines assiste les maîtres dans la garde, l’alimentation et la prise en charge de la santé de leur animal. L’association Gamelles Pleines aide les démunis à prendre en charge leurs animaux, dans l’unique but d’éviter une séparation entre le maître et l’animal.

Aider les associations chiens à Caen

Les associations pour chiens à Caen cherchent toujours des bénévoles pour poursuivre leur combat. Vous pouvez aider directement l’association Gamelles pleines en prenant soin des animaux des sans-abris. Chez l’association Stéphane Lemart, vous pouvez s’engager à devenir enquêteur, bénévole dans les refuges, familles d’accueil ou délégué en communication. Enfin, pour soutenir l’école des chiens guides, vous pouvez adhérer à l’association ou faire des dons. Dans tous les cas, votre aide est indispensable pour les chiens de Caen !

Les besoins du chien

Les besoins du chien

Nos amis canins sont merveilleux et nous apportent beaucoup au quotidien. Pour apprendre à les connaitre encore plus, et pour qu’ils puissent s’épanouir à vos côtés, nous allons vous expliquer ici leurs besoins (outre le fait de se nourrir..) afin qu’ils soient bien dans leurs pattes ;). 

Activité Physique

Tous les chiens ont besoins d’une activité physique minimum peu importe leur race. Ils ont besoin de sortir et de se dépenser. Pourquoi pas dans le jardin? Votre chien à besoin de sentir de nouvelles odeurs, de se promener, de s’aérer… Le jardin c’est bien pour les besoins, mais pensez vous qu’ils s’amusent tout seul dans le jardin ? La balade est un moyen de passer du temps avec votre loulou et de le voir heureux et épanouis. Vous pouvez aux cours de vos balades proposer une partie de freesbee, votre chien sera très heureux de jouer avec vous. Pourquoi pas des sortis pour le footing, ou un tours en vélo, il y a une multitude de façon de promener son chien. Evidement tous les chiens n’ont pas les mêmes besoins physiques, un Bulldog Anglais ou un Dog Allemand se contenteront des balades quotidiennes tandis qu’un chien plus sportif tel que le Husky ou les chiens de Bergers auront besoin de beaucoup plus de dépense physiquement. Il existe beaucoup de races sportives capables de venir courir avec vous, ne vous orientez pas forcément vers le plus sportif de tous 😉

frisbee canin

Obéissance

Mais pourquoi un chien aurait-il besoin d’obéir pour se sentir bien?  Au delà de l’activité sportive, votre chien à besoin d‘interactions avec vous. Il a besoin de savoir quelles sont les limites pour s’épanouir, les choses qu’il a le droit de faire et celles qui lui sont interdites.  Comment pourrait il le savoir si vous ne lui expliquez pas? Les limites sécurisent votre chien et de cette façon il va pouvoir s’épanouir totalement. Nous sommes la pour vous expliquer comment instaurer cette communication au travers de nos différents cours.  Et communiquer avec votre chien, quoi de mieux? Une éducation basé sur la confiance renforcera cette communication, vous serez à même de comprendre comment fonctionne votre chien et les comportements canins.

centre de formation éducateur canin

Affectif

Pour se sentir bien dans votre foyer, votre boule de poils a bien évidement besoin d’affection! L’affection ce n’est pas obligatoirement, faire la sieste avec vous dans le canapé ou dormir dans le lit 😉 ! Avec l’activité physique régulière et l’obéissance, vous aurez créer un lien avec votre loulou. Les caresses, les câlins sont très important pour votre loulou, mais pas trop ! Entretenez votre complicité, et n’hésitez pas à le choyer !

formation éducation canin comportementaliste

J’espère que cet article vous aura permis d’en apprendre un peu plus sur nos amis canins ! Ces trois paramètres sont indispensables à l’épanouissement de votre compagnons pour avoir une vie harmonieuse et sereine. N’hésitez pas à vous rapprocher de nous et demandez gratuitement le formulaire d’évaluation comportementale

A très vite pour un nouvel article canin …

Chien de sauvetage en montagne

Chien de sauvetage en montagne

Ces chiens héros, qui sont-ils vraiment?

La selection des chiens de sauvetage en montagne

 Les chiens formés au secours en montagne n’ont pas de race particulière, ils sont recrutés en fonction de leur capacités physiques, de leur caractère et de leur odorat. Le Saint Bernard longtemps associé au secours en montagne n’est plus utilisé, 80% des chiens sont des Berger Allemand, les 20% restant sont des chiens d’autres races avec de bonne aptitude (Tervueren, Golden Retriever, Border Collie, Malinois…)

chien1

Sélection et formation du chien de sauvetage en montagne

 Pour la sélection des chiens, on privilégie les chiens jeunes, et mâles. Ce chien bien que faisant parti de la police nationale ne sera formé qu’à la recherche de personnes, il ne sera pas formé à la recherche de stupéfiants, etc. 

Dès son plus jeune âge il sera attribué à un maître et vivra au domicile de celui ci et comme tout autre chien il devra être socialisé avec le maximum de chose possible.

Sa formation de chien de secours en montagne commencera à ces 1 an et demi par 12 semaines au centre nationale des unités cynotechniques de la police nationale avec son maître CRS. Durant ces 12 semaines, le chien suivra un programme d’éducation de base ainsi qu’une option pistage et recherche de personne disparue.

Une fois que ces apprentissages seront acquis, le chien intégrera une formation de recherche en avalanche qui durera 3 semaines . À la fin de cette formation, une évaluation est effectué par les référents de la formation, qui vise à confirmer ou non si le chien est prêt.

Après la formation, des entraînements auront lieux régulièrement, ainsi qu’une formation de recyclage tous les ans. En France, c’est l’Association Nationale pour l’Etude de la Neige et des Avalanches (ANENA) situé à Grenoble est autorisée à former les chiens de secours en montagne.

_big-14543-les-chiens-d-avalanche-anges-gardiens-de-la-montagne

L’entraînement du chien de sauvetage en montage

 Dans un premier temps, le maître va apprendre au chien à le chercher en se cachant dans la maison avec un jouet, dès que le chien le retrouve, il lancera le jeu afin que le chien soit récompensé. De la même manière, une fois que le chien aura compris l’exercice, il pourra avoir lieu à l’extérieur dans différent milieu, boisé, neigeux…

Une fois que le chien aura compris qu’il est positif pour lui de retrouver son maître il va falloir lui apprendre à le retrouver même sous la neige. De cette façon, le maître va se cacher sous la neige avec l’objet du jeu dans un endroit assez facile, peu profond… une fois que le chien l’aura trouvé, il lancera tout de suite le jeu.

Petit à petit, le maître se cachera dans des endroits plus difficiles. Puis, pour que le chien comprenne qu’il ne faut pas retrouver son maître, mais des inconnus, on placera une autre personne sous la neige avec l’objet du jeu, une fois que le chien l’autre trouvé, on lance le jeu de la même manière.

Une fois tout cela acquis, les personnes enfouies sous la neige, ne prenne plus le jouet, il reste avec le maître. Une fois que le chien aura trouvé les personnes, le maître doit aussitôt déclencher le jeu avec le chien, afin que celui ci y trouve un intérêt et garde une motivation à faire de la recherche et ainsi sauver des vies.

ffe99276a8f988ba656b0a08122ca9c2

A bientôt pour un nouvel article canin …