Fiche métier Comportementaliste canin

éducateur canin 27 à domicile

Le comportementaliste canin est considéré comme un psychologue à l’échelle humaine. On l’appelle aussi psychologue animalier ou éducateur comportementaliste canin. Il identifie les troubles du comportement des chiens, ainsi que leurs origines, et établit comment il va restaurer une relation normale entre l’animal et son maître. Apprenez-en davantage sur ce métier passion grâce à notre fiche métier comportementaliste canin.

 

Les missions et tâches d’un comportementaliste canin

Le comportementaliste canin a pour objectif principal d’installer une relation saine entre le chien et son foyer. Pour cela, il doit avoir un sens aigu de l’observation. Non seulement il étudie le comportement de l’animal, mais aussi celui de son maître pour identifier d’où vient le problème. Ce sont le plus souvent des chiens adultes qui font l’objet de son intervention, faute de dressage ou par simple maladresse de l’entourage vis-à-vis du chien. Le diagnostic du comportementaliste canin permettra ainsi d’adapter la rééducation par la suite.

Les problèmes de comportement canin se manifestent fréquemment par :

  • une agressivité sans raison apparente,
  • l’aboiement en permanence,
  • le chien qui ne s’intéresse plus à son maître,
  • une peur excessive,
  • l’anxiété,
  • etc…

Ces changements de comportement peuvent venir de plusieurs sources, comme par exemple:

  • une baisse d’affection,
  • l’arrivée d’un nouveau-né ou d’un nouvel animal de compagnie dans la maison,
  • un changement brusque de comportement du maître envers son chien,
  • etc…

Le comportementaliste mène alors une petite enquête auprès de la famille pour avoir une idée claire sur le problème et son origine et éviter par conséquent une récidive.

Le problème du chien n’est pas forcément psychologique, il peut aussi être physique. Dans ce cas, le comportementaliste canin laisse la place à un vétérinaire comportementaliste.

L’exercice de rééducation peut se réaliser au domicile du propriétaire, chez le professionnel, ou dans un autre lieu, si cela est nécessaire. Cependant, il n’éduque pas seulement le chien, mais apprend également à son ou ses maîtres comment agir avec l’animal. Le comportementaliste canin terminera sa mission seulement quand la relation entre les deux protagonistes revient à normale et est harmonieuse.

Instinct de prédation révisé
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez

Les qualités et compétences requises

Un comportementaliste canin doit être un amoureux des animaux. Par ailleurs, il faut savoir que les chiens réagissent tous différemment selon leur âge, leur ligne, leur race, etc. Par conséquent, le comportementaliste doit avoir parmi ses qualités et connaissances :

  • la patience ;
  • un sens de l’observation pointu ;
  • de la clairvoyance ;
  • une bonne connaissance des races ainsi que leurs particularités comportementales ;
  • une connaissance anatomique, physiologique et psychologique des canidés ;
  • la liste de ses méthodes d’apprentissage et comment les appliquer selon la situation ;
  • le sens de l’écoute ;
  • et, la persévérance.

La liste peut être longue, mais ces qualités et compétences sont les plus essentielles.

D’autres capacités sont à développer lors de la formation dont la pédagogie qui est une compétence essentielle pour réussir dans cette carrière. Savoir transmettre aux propriétaires les connaissances nécessaires pour vivre en harmonie avec leurs chiens est une étape clé.

Les lecteurs de cet article ont également aimé : Comment travaille le comportementaliste canin ?

Débouchés et évolution professionnelle

Selon les régions, le métier de comportementaliste canin reste encore sur un marché assez ouvert. Comme toute activité indépendante, séduire sa clientèle lorsqu’on débute n’est pas évident.

Travailler pour un centre d’éducation canine déjà en place est une bonne solution pour commencer et gagner en expérience. On s’habitue par la suite au rouage du métier et on peut fonder sa propre entreprise plus tard.

Une autre solution consiste à rejoindre une franchise comme RespectDogs et bénéficier du soutien d’une enseigne existante, tout en étant indépendant.

Pour travailler à son propre compte, il faut suivre des formations et des stages en adéquation avec ce projet. Il faut aussi évaluer plusieurs paramètres avant de se lancer :

  • étude de marché,
  • nombre de comportementalistes dans la ville ou la région,
  • tarifs appliqués,
  • présence d’une clientèle,
  • etc…

Ce sont des questions essentielles qu’il faut se poser. Pour la suite, il faut savoir se vendre et faire connaître son activité via Internet, les médias, etc. L’objectif étant de créer une bonne réputation parce que les clients dans ce domaine arrivent souvent par le bouche-à-oreille.

Notez que beaucoup de comportementalistes canins ont plusieurs casquettes : éducateur canin, vétérinaire comportementaliste, conseiller animalier, consultant lors d’expositions ou conférences, etc. C’est une manière d’avoir une clientèle régulière et de les fidéliser.

Combien gagne un comportementaliste canin ?

Deux cas de figures se présentent en termes de rémunération : celui du salarié et celui de l’indépendant.

Un salarié au sein d’une entreprise commencera généralement par gagner le SMIC, tandis que la rémunération d’un libéral varie en fonction de plusieurs éléments. Parmi ceux-ci, la fréquence des clients et les tarifs proposés sont les bases les plus importantes.

Concernant le tarif, il dépend aussi de certains facteurs comme :

  • la qualité financière de la clientèle,
  • le nombre de rendez-vous,
  • l’expérience du comportementaliste,
  • la réputation professionnelle,
  • la distance s’il y a déplacement,
  • etc…

Une prestation individuelle est payée entre 40 € et 100 € de l’heure, déplacement compris. Une autre alternative appréciée pour baisser les coûts est d’organiser une séance collective et de proposer des forfaits.

Le statut compte également beaucoup, car un vétérinaire comportementaliste gagnera souvent plus qu’un éducateur comportementaliste. Le premier peut gagner entre 2 000 € et 5 000 € par mois, tandis que le second tournera plutôt entre 1 500 € et 3 000 € mensuel. 

De part ces nombreux critères, il est difficile de faire une estimation moyenne de la rémunération mensuelle des comportementalistes indépendants.

bien utiliser les récompenses est essentiel pour un bon apprentissage des ordres, les éducateurs canins comportementaliste vous révèle leur secret
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez
  • Partagez

Formation pour devenir comportementaliste canin

Pour l’instant, il n’existe pas de diplôme de comportementaliste canin reconnu par l’État. Toutefois, une formation est importante pour gagner en crédibilité et en efficacité dans ce métier. La majorité des comportementalistes se basent sur une formation en éducateur canin, car les compétences exigées sont les plus similaires. Les différentes qualités et compétences se développeront ensuite tout au long des expériences et en suivant des formations plus spécifiques.

Chez RespectDogs, nous proposons une formation complète répartie sur 7 modules de la base au lancement de l’entreprise. Nous donnons des cours de thérapie comportementale canine, où vous apprenez à évaluer les troubles comportementaux du chien et à définir la bonne méthode à utiliser. Nous prenons également en charge la formation en pédagogie du client qui est un point très important du métier.
Dans le dernier module, nous proposons une méthodologie détaillée pour acquérir des clients et progresser dans cette activité. Cette formation vous permettra d’exercer en tant que professionnel confirmé.

RECEVEZ GRATUITEMENT
VOTRE GUIDE
« Rendre son Chien obéissant et bien dans ses pattes »

Inscrivez votre prénom et adresse mail et je vous envoie gratuitement un contenu exclusif :

prenez de bonnes habitudes d'éducation canine avec votre chien grâce aux conseils des éducateurs et comportementalistes Respectdogs
Comment rendre mon chien heureux ?

Comment rendre mon chien heureux ?

Comment rendre mon chien plus heureux ? Découvrez les conseils des éducateurs canins RespectDogs pour rendre votre chien encore plus épanoui…

Snuffle mat : Comment fabriquer un tapis de fouille pour mon chien ?

Snuffle mat : Comment fabriquer un tapis de fouille pour mon chien ?

Comment occuper mon chien lors de mes absences ou par mauvais temps ? Nous avons la solution pour rendre les journées de votre chien enrichissantes ! Le tapis de fouille, aussi appelé souffle-mat ou tapis d’enrichissement, est un jouet qui a de nombreux bénéfices pour...

Education du chien et comportement, les bases !

Education du chien et comportement, les bases !

Connaître les bases du comportement et de l'éducation du chien est essentiel. Car cela vous permet d’avoir la meilleure relation possible en évitant tout problème de cohabitation. L'éducation est très importante, effectivement elle garantit que vous pourrez...

Apprendre à mon chien à rester seul .

Apprendre à mon chien à rester seul .

Il détruit tout ce qu'il trouve en votre absence et vous vous demandez: comment apprendre à mon chien à rester seul sereinement ? Vous adorez passer beaucoup de temps avec votre chien et aimeriez surement pouvoir l’emmener partout !  Seulement cela n’est pas toujours...

Mon chiot mange ses crottes.

Mon chiot mange ses crottes.

Mon chiot mange ses crottes . Tu veux une léchouille ? Euh vu les habitudes alimentaires que tu as, NON merci ! Un comportement bien écoeurant n’est-ce pas ?Pour vous aider à mettre en place des solutions d'éducation canine du chiot, nous allons commencer par...

rendre son chien plus heureux les conseils des éducateurs canins respectdogs

Votre e-book gratuit!

 - 3 principes pour le rendre plus heureux !

 - Les habitudes pour le rendre plus obéissant !

 - Mieux comprendre le comportement canin!

Vérifiez votre boite mail ou vos spams si elle est capricieuse ;)

Pin It on Pinterest

Share This