Fiche métier Comportementaliste canin

Fiche métier Comportementaliste canin

Le comportementaliste canin est considéré comme un psychologue à l’échelle humaine. On l’appelle aussi psychologue animalier ou éducateur comportementaliste canin. Il identifie les troubles du comportement des chiens, ainsi que leurs origines, et établit comment il va restaurer une relation normale entre l’animal et son maître. Apprenez-en davantage sur ce métier passion grâce à notre fiche métier comportementaliste canin.

 

Les missions et tâches d’un comportementaliste canin

Le comportementaliste canin a pour objectif principal d’installer une relation saine entre le chien et son foyer. Pour cela, il doit avoir un sens aigu de l’observation. Non seulement il étudie le comportement de l’animal, mais aussi celui de son maître pour identifier d’où vient le problème. Ce sont le plus souvent des chiens adultes qui font l’objet de son intervention, faute de dressage ou par simple maladresse de l’entourage vis-à-vis du chien. Le diagnostic du comportementaliste canin permettra ainsi d’adapter la rééducation par la suite.

Les problèmes de comportement canin se manifestent fréquemment par :

  • une agressivité sans raison apparente,
  • l’aboiement en permanence,
  • le chien qui ne s’intéresse plus à son maître,
  • une peur excessive,
  • l’anxiété,
  • etc…

Ces changements de comportement peuvent venir de plusieurs sources, comme par exemple:

  • une baisse d’affection,
  • l’arrivée d’un nouveau-né ou d’un nouvel animal de compagnie dans la maison,
  • un changement brusque de comportement du maître envers son chien,
  • etc…

Le comportementaliste mène alors une petite enquête auprès de la famille pour avoir une idée claire sur le problème et son origine et éviter par conséquent une récidive.

Le problème du chien n’est pas forcément psychologique, il peut aussi être physique. Dans ce cas, le comportementaliste canin laisse la place à un vétérinaire comportementaliste.

L’exercice de rééducation peut se réaliser au domicile du propriétaire, chez le professionnel, ou dans un autre lieu, si cela est nécessaire. Cependant, il n’éduque pas seulement le chien, mais apprend également à son ou ses maîtres comment agir avec l’animal. Le comportementaliste canin terminera sa mission seulement quand la relation entre les deux protagonistes revient à normale et est harmonieuse.

Instinct de prédation révisé

Les qualités et compétences requises

Un comportementaliste canin doit être un amoureux des animaux. Par ailleurs, il faut savoir que les chiens réagissent tous différemment selon leur âge, leur ligne, leur race, etc. Par conséquent, le comportementaliste doit avoir parmi ses qualités et connaissances :

  • la patience ;
  • un sens de l’observation pointu ;
  • de la clairvoyance ;
  • une bonne connaissance des races ainsi que leurs particularités comportementales ;
  • une connaissance anatomique, physiologique et psychologique des canidés ;
  • la liste de ses méthodes d’apprentissage et comment les appliquer selon la situation ;
  • le sens de l’écoute ;
  • et, la persévérance.

La liste peut être longue, mais ces qualités et compétences sont les plus essentielles.

D’autres capacités sont à développer lors de la formation dont la pédagogie qui est une compétence essentielle pour réussir dans cette carrière. Savoir transmettre aux propriétaires les connaissances nécessaires pour vivre en harmonie avec leurs chiens est une étape clé.

Les lecteurs de cet article ont également aimé : Comment travaille le comportementaliste canin ?

Débouchés et évolution professionnelle

Selon les régions, le métier de comportementaliste canin reste encore sur un marché assez ouvert. Comme toute activité indépendante, séduire sa clientèle lorsqu’on débute n’est pas évident.

Travailler pour un centre d’éducation canine déjà en place est une bonne solution pour commencer et gagner en expérience. On s’habitue par la suite au rouage du métier et on peut fonder sa propre entreprise plus tard.

Une autre solution consiste à rejoindre une franchise comme RespectDogs et bénéficier du soutien d’une enseigne existante, tout en étant indépendant.

Pour travailler à son propre compte, il faut suivre des formations et des stages en adéquation avec ce projet. Il faut aussi évaluer plusieurs paramètres avant de se lancer :

  • étude de marché,
  • nombre de comportementalistes dans la ville ou la région,
  • tarifs appliqués,
  • présence d’une clientèle,
  • etc…

Ce sont des questions essentielles qu’il faut se poser. Pour la suite, il faut savoir se vendre et faire connaître son activité via Internet, les médias, etc. L’objectif étant de créer une bonne réputation parce que les clients dans ce domaine arrivent souvent par le bouche-à-oreille.

Notez que beaucoup de comportementalistes canins ont plusieurs casquettes : éducateur canin, vétérinaire comportementaliste, conseiller animalier, consultant lors d’expositions ou conférences, etc. C’est une manière d’avoir une clientèle régulière et de les fidéliser.

Combien gagne un comportementaliste canin ?

Deux cas de figures se présentent en termes de rémunération : celui du salarié et celui de l’indépendant.

Un salarié au sein d’une entreprise commencera généralement par gagner le SMIC, tandis que la rémunération d’un libéral varie en fonction de plusieurs éléments. Parmi ceux-ci, la fréquence des clients et les tarifs proposés sont les bases les plus importantes.

Concernant le tarif, il dépend aussi de certains facteurs comme :

  • la qualité financière de la clientèle,
  • le nombre de rendez-vous,
  • l’expérience du comportementaliste,
  • la réputation professionnelle,
  • la distance s’il y a déplacement,
  • etc…

Une prestation individuelle est payée entre 40 € et 100 € de l’heure, déplacement compris. Une autre alternative appréciée pour baisser les coûts est d’organiser une séance collective et de proposer des forfaits.

Le statut compte également beaucoup, car un vétérinaire comportementaliste gagnera souvent plus qu’un éducateur comportementaliste. Le premier peut gagner entre 2 000 € et 5 000 € par mois, tandis que le second tournera plutôt entre 1 500 € et 3 000 € mensuel. 

De part ces nombreux critères, il est difficile de faire une estimation moyenne de la rémunération mensuelle des comportementalistes indépendants.

bien utiliser les récompenses est essentiel pour un bon apprentissage des ordres, les éducateurs canins comportementaliste vous révèle leur secret

Formation pour devenir comportementaliste canin

Pour l’instant, il n’existe pas de diplôme de comportementaliste canin reconnu par l’État. Toutefois, une formation est importante pour gagner en crédibilité et en efficacité dans ce métier. La majorité des comportementalistes se basent sur une formation en éducateur canin, car les compétences exigées sont les plus similaires. Les différentes qualités et compétences se développeront ensuite tout au long des expériences et en suivant des formations plus spécifiques.

Chez RespectDogs, nous proposons une formation complète répartie sur 7 modules de la base au lancement de l’entreprise. Nous donnons des cours de thérapie comportementale canine, où vous apprenez à évaluer les troubles comportementaux du chien et à définir la bonne méthode à utiliser. Nous prenons également en charge la formation en pédagogie du client qui est un point très important du métier.
Dans le dernier module, nous proposons une méthodologie détaillée pour acquérir des clients et progresser dans cette activité. Cette formation vous permettra d’exercer en tant que professionnel confirmé.

Pourquoi faire appel à un comportementaliste canin ?

Pourquoi faire appel à un comportementaliste canin ?

Si vous avez des problèmes avec votre chien que vous ne pouvez pas résoudre à la maison et que les cours de dressage réguliers ne pourront pas résoudre, votre dresseur de chien ou votre vétérinaire vous a peut-être suggéré de faire appel à un comportementaliste canin. Les comportementalistes sont des experts dans le domaine de l’étude et de l’interprétation des comportements naturels, des réponses et des actions d’un animal.

C’est pourquoi un comportementaliste canin peut vous aider à déceler un comportement déroutant chez votre chien, ou vous donner un aperçu de quelque chose qui n’était pas immédiatement évident.

Toutefois, le comportementalisme n’est pas seulement utile lorsque votre chien a un problème ou que quelque chose ne va pas ; il peut également vous aider à mieux comprendre le comportement normal de votre chien, ce que cela signifie pour lui et comment il lit vos réponses.

Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur l’intérêt de faire appel à un comportementaliste canin.

La théorie du comportementalisme canin

Le but ultime du comportementalisme canin moderne est de permettre le renforcement positif et de supprimer l’utilisation de réponses négatives, afin de travailler en symbiose avec le chien de manière non conflictuelle.

Le comportementalisme canin englobe toute une gamme de compétences, ainsi que la simple compréhension qui découle d’une longue observation ; les comportementalistes sont également des entraîneurs expérimentés, qui peuvent utiliser les compétences qu’ils ont développées en lisant et en interprétant le comportement du chien, pour connaître les meilleures approches pour le modifier ou le corriger !

tarif educateur canin

Le champ de compétences du comportementaliste canin

Les comportementalistes ont une connaissance approfondie du langage corporel canin, du processus mental du chien et des types de réactions que le chien est susceptible d’avoir. Ils utilisent ensuite ces compétences pour améliorer le bonheur ou la condition générale du chien, et pour minimiser ou supprimer tout comportement négatif que le chien pourrait manifester.

Enfin, le comportementaliste enseignera au propriétaire ou au maître du chien les compétences dont il a besoin pour travailler directement avec son propre chien afin d’obtenir le même résultat. C’est pourquoi le comportementalisme est souvent le dernier recours pour les personnes qui possèdent des chiens agressifs, indisciplinés ou potentiellement problématiques, pour lesquels un entraînement régulier s’avère inefficace.

L’ensemble du preocessus sur lequel repose le comportementalisme canin est le renforcement positif, et le fait d’enseigner au chien qu’un comportement positif entraîne une récompense positive, ainsi que de démontrer au propriétaire ou au maître qu’une récompense positive entraîne un meilleur comportement qu’une punition négative !

Les applications courantes du comportementalisme canin

Que vous le réalisiez ou non, il y a de fortes chances que vous utilisiez vous-même certains éléments de comportementalisme appliqué, dans vos interactions quotidiennes avec votre chien !

Le simple fait de dresser et de manipuler votre chien implique un comportement simple au travail, comme le fait de caresser votre chien s’il est bon ou de lui donner une friandise s’il fait quelque chose de spécial.

Lorsque votre chien montre une peur irrationnelle ou une réaction d’agression à quelque chose, l’ignorer pour que votre chien observe de votre part qu’il n’y a rien à craindre relève du contre-conditionnement comportemental, tandis que laisser à votre chien un moment pour découvrir que quelque chose de nouveau se passe afin qu’il n’en ait pas peur implique une désensibilisation du comportement !

Pourquoi faire appel à un comportementaliste canin est bénéfique ?

Souvent, le seul moment où les gens pensent ou parlent de comportement canin est lorsqu’ils parlent d’un chien qui a un problème et qu’ils font appel à un expert pour les aider à évaluer et à corriger le comportement problématique. S’il est vrai que c’est un élément important du comportementalisme, et souvent celui sur lequel les comportementalistes professionnels passent le plus clair de leur temps, ce n’est en aucun cas le seul bénéfice ou la seule application du comportementalisme !

Le comportementalisme est une méthode rigoureuse dont tout propriétaire de chien bien informé peut bénéficier.

Le comportementalisme peut aider à corriger des problèmes chez le chien, tels qu’une toilette inappropriée, un comportement destructeur ou une agression, ainsi qu’aider un nouveau chien à s’installer dans le foyer existant. Le travail du comportementaliste ne consiste pas seulement à traiter ou à corriger quelque chose chez le chien lui-même, mais souvent aussi à former ou à informer le propriétaire sur la manière de traiter ou de gérer un problème donné.

En outre, les comportementalistes peuvent également travailler en étroite collaboration avec les chiens dans les refuges afin de corriger les comportements problématiques résultant de leur traitement antérieur et de leur permettre d’être réinsérés en toute sécurité dans l’environnement approprié.

Pour conclure

Dans certaines situations, il peut être très utile de faire observer le chien et son propriétaire par une partie extérieure, et pas seulement le chien, afin de travailler sur un plan d’action cohérent pour le changement du chien et de son propriétaire.

Comment travaille le comportementaliste canin ?

Comment travaille le comportementaliste canin ?

Essayer de dresser un chien qui a des problèmes de comportement peut être frustrant. Pour certains propriétaires, un éducateur canin qualifié peut aider les chiens à résoudre les problèmes mineurs qu’ils peuvent avoir. Mais les problèmes de comportement graves nécessitent un œil professionnel pour aider le propriétaire d’un chien à résoudre des problèmes spécifiques. Que fait un comportementaliste canin et comment aide-t-il votre animal ? Lorsque vous devez consulter un spécialiste du comportement, que pouvez-vous attendre de lui ?

Qu’est-ce qu’un comportementaliste canin ?

Les comportementalistes pour chiens sont des personnes qui aiment les animaux et aiment apprendre et comprendre le comportement des animaux – pourquoi ils font des choses et agissent de certaines manières. Ils examinent l’environnement de l’animal et tentent de trouver la cause de son comportement. Certains propriétaires de chien croient à tort qu’un bon éducateur de chiens est aussi un comportementaliste et vice versa. C’est vrai pour certains éducateurs comportementalistes, mais ce n’est pas toujours le cas.

Les spécialités du comportementaliste

Les comportementalistes animaliers ont généralement un domaine d’étude spécialisé dans des animaux spécifiques comme les animaux de compagnie. Il est courant de trouver un comportementaliste spécialisé dans certains types de comportement, par exemple la façon dont les animaux s’accouplent, comment ils élèvent leurs petits, comment ils se défendent et se nourrissent et comment ils chassent. Lorsque vous devez consulter un expert pour un chien ayant des problèmes de comportement, vous devez vous assurer que la personne travaille avec des animaux domestiques et qu’elle a de l’expérience dans le domaine où votre animal a besoin d’aide.

travail du comportementaliste canin avec un chien apeuré

La recherche des causes du comportement anormal

Lorsqu’un chien développe des problèmes que nous ne savons pas comment résoudre, un spécialiste du comportement canin est la personne qui interviendra et examinera l’environnement dans lequel l’animal vit. Il cherche les raisons pour lesquelles un chien se comporte mal.

  • Il peut s’agir d’une peur des orages ;
  • d’un autre animal qui le met mal à l’aise ;
  • d’un problème médical qui n’a pas été détecté ;
  • d’un animal errant qui a développé des problèmes avant d’arriver dans son nouveau foyer.
  • Les problèmes de comportement peuvent également être associés à une race de chien spécifique qui n’est pas adaptée à un foyer.
  • Même les hormones peuvent jouer un rôle dans les problèmes de comportement.
  • Les problèmes peuvent également provenir d’un chien qui a reçu un dressage incohérent ou qui n’a pas été éduqué, et qui peut être confus avec ce que son maître attend de lui.

Des choix difficiles peuvent devoir être faits pour le bien-être de l’animal, et un spécialiste du comportement animal peut faire des recommandations et des suggestions qu’un propriétaire responsable n’aurait peut-être pas envisagées.

L’intervention du comportementaliste canin

Un comportementaliste canin se rendra au domicile du propriétaire du chien pour observer la manière dont l’animal et sa famille interagissent. Il se préoccupe du dressage des chiens, car parfois, la cause première d’un problème de comportement a un lien avec le dressage. Après avoir observé la relation entre l’homme et l’animal, il aide le propriétaire de l’animal à modifier son environnement, qui peut inclure les humains, afin d’améliorer le comportement du chien. Il travaille également avec des vétérinaires, si des médicaments sont nécessaires pour un problème médical.

Votre relation avec le comportementaliste

Lorsque vous travaillez avec un comportementaliste canin, il est important de vous sentir parfaitement à l’aise avec lui. S’il recommande des traitements durs avec lesquels vous n’êtes pas d’accord, c’est à vous de vous exprimer et de trouver une autre solution pour régler les problèmes de votre animal, ou de trouver un autre comportementaliste qui utilise des techniques avec lesquelles vous êtes à l’aise. Pour obtenir les meilleurs résultats, il est également important de s’assurer que la personne a l’expérience et les connaissances nécessaires pour travailler sur vos problèmes de comportement spécifiques.

Pour conclure

Si votre animal a un problème de comportement, commencez toujours par consulter votre vétérinaire afin d’écarter tout problème médical. Il pourra ensuite vous recommander un comportementaliste qualifié dans votre région, qui pourra vous aider pour les problèmes non médicaux.

Quelle difference entre educateur canin et comportementaliste ?

Quelle difference entre educateur canin et comportementaliste ?

Vous cherchez quelqu’un pour vous aider à dresser votre chien ou pour travailler sur un problème de comportement de votre chien ? Il peut être difficile de trouver la bonne personne pour ce travail. Vous avez probablement entendu parler des éducateurs canins et des comportementalistes pour chiens, mais connaissez-vous la différence entre les deux ? Comment pouvez-vous déterminer lequel est le bon pour votre chien ?

Dans cet article, vous apprendrez la différence entre éducateur canin et comportementaliste canin. 

Une seule définition pour chaque métier ?

La vérité est qu’il existe plusieurs titres différents pour ceux qui travaillent dans le domaine de l’éducation canine et du comportement des chiens.
Beaucoup d’entre eux traitent à la fois de l’éducation et du comportement des chiens, car les deux vont de pair. Cependant, tous ne sont pas équipés pour traiter des problèmes de comportement majeurs.

Il est important de comprendre que n’importe qui peut se déclarer éducateur de chiens
ou même comportementaliste. Il n’y a pas de lois qui dictent ce qui définit un éducateur de chiens ou un comportementaliste. En tant que client, il vous appartient d’apprendre la différence et de faire
des recherches sur le professionnel avant de l’engager pour travailler avec vous et votre chien.

L’éducateur canin

Les éducateurs canins ou dresseurs de chiens entraînent les chiens à effectuer des tâches ou des actions spécifiques. Ils apprennent également aux chiens à ne pas faire certaines choses. Certains éducateurs travaillent sur les comportements problématiques, allant même jusqu’à approfondir le côté comportemental des choses. Toutefois, un bon éducateur connaît ses propres limites et, si nécessaire, vous orientera vers une personne mieux équipée pour traiter le problème. Certains dresseurs de chiens travaillent sur le terrain comme un passe-temps, tandis que d’autres sont des éducateurs canins professionnels possédant une certification. 

Lorsque vous recherchez un éducateur canin, faites des recherches sur ses certifications, sa formation et son expérience. Demandez également des références.
En outre, certains éducateurs de chiens ont également une certification en matière de comportement.

 

Le comportementaliste canin

Le comportementaliste canin se concentre sur le modelage des comportements des animaux et a tendance à travailler avec des animaux de compagnie présentant des problèmes de comportement. Il peut reconnaître comment et pourquoi le comportement de votre animal est anormal, et peut vous apprendre efficacement à comprendre et à travailler avec votre chien.

Les bons comportementalistes sont des experts en matière de modification du comportement et comprennent aussi profondément le comportement normal de l’espèce particulière traitée. En outre, ils passent beaucoup de temps à conseiller les humains sur la façon dont ils interagissent avec leurs animaux de compagnie. Ils ne sont pas des dresseurs, mais sont souvent en mesure de donner des conseils sur le dressage.

 

Le vétérinaire comportementaliste

Si les comportementalistes canins sont comme les psychologues pour animaux, alors les comportementalistes vétérinaires sont un peu comme les psychiatres pour animaux. Ils travaillent également dans le domaine de la modification du comportement et comprennent profondément le comportement de chaque espèce qu’ils traitent. Cependant, un
vétérinaire comportementaliste est un véritable vétérinaire qui s’est spécialisé dans le comportement. Un comportementaliste vétérinaire peut prescrire des médicaments, mais ne le fera pas toujours selon le cas.

 

Pour conclure

Pour mieux comprendre ce que font les professionnels susmentionnés, il est utile de bien comprendre la différence entre la formation et la gestion du comportement. N’oubliez pas non plus que les problèmes de comportement peuvent provenir de problèmes physiques. Si votre chien développe un problème de comportement, parlez-en à votre vétérinaire. Il est possible que ce problème soit lié à une maladie qui peut être traitée. Demandez l’aide d’un éducateur ou d’un comportementaliste une fois que les problèmes de santé ont été écartés par un vétérinaire.

Comment trouver un bon comportementaliste canin ? 10 conseils pour trouver un comportementaliste canin professionnel et compétent.

Comment trouver un bon comportementaliste canin ? 10 conseils pour trouver un comportementaliste canin professionnel et compétent.

De l’enseignement de l’obéissance de base à la résolution de problèmes comportementaux, un excellent éducateur comportementaliste canin peut faire toute la différence. C’est particulièrement vrai pour les nouveaux propriétaires de chiens. Mais même si vous avez des années d’expérience avec des chiens, un comportementaliste canin professionnel peut vous aider à résoudre les problèmes et à affiner vos capacités. De plus, les cours en groupe ont le merveilleux avantage de socialiser votre chiot. Mais comment trouver le bon comportementaliste canin ?

Un secteur non réglementé

Le dressage de chien est un secteur non réglementé. N’importe qui peut imprimer des cartes de visite et facturer ses services, quels que soient ses antécédents, son éducation ou son expérience. Il est essentiel d’évaluer les éducateurs canins potentiels avant de leur confier votre argent et votre précieux animal de compagnie. Ne vous contentez pas de choisir l’école de formation la plus proche. Faites vos recherches pour déterminer si un comportementaliste canin potentiel est le bon pour vous et votre chien.

Les Méthodes d’éducation canine

Tout d’abord, interrogez l’éducateur comportementaliste canin sur ses méthodes et sa philosophie de dressage, et assurez-vous que vous êtes à l’aise avec son approche. Cherchez un comportementaliste pour chien qui utilise un entraînement de renforcement positif – récompensant le chien pour un comportement approprié et enseignant des comportements alternatifs en lieu et place de comportements inappropriés. Ces techniques sont basées sur la science de l’apprentissage des animaux et ont l’avantage de renforcer le lien entre le propriétaire du chien et de favoriser l’amour de l’apprentissage chez les chiens.

Définir ses besoins spécifiques

Il est également important de déterminer ce que vous attendez d’un comportementaliste canin. Votre chien a-t-il un comportement problématique comme le fait de sauter sur les invités ? Ou votre nouveau chiot doit-il apprendre à « s’asseoir » et à « rester » ? Découvrez si un éducateur particulier propose des cours ou une formation privée qui répondent à vos besoins. Tous les comportementalistes canins n’offrent pas les mêmes services. En général, un environnement de cours avec d’autres chiens offre l’avantage supplémentaire d’une socialisation et d’un entraînement de distraction. Mais il arrive parfois que votre chien apprenne mieux dans une situation individuelle, surtout si les autres chiens le stimulent trop ou le rendent anxieux.

Éducation canine à domicile

L’éducation de votre chien peut se faire à l’école de dressage ou à votre domicile. Pour certains points, cela peut être idéal. Certains chiens ne sont tout simplement pas prêts pour un cours collectif, ou peut-être que le problème de votre chien ne se produit qu’à votre porte d’entrée. Cependant, tous les éducateurs comportementalistes ne proposent pas de services en dehors de leur propre établissement, et vous payerez probablement un peu plus cher si quelqu’un vient vous voir à votre domicile.

Vérifier la formation et l’expérience

Demandez à un comportementaliste canin potentiel de vous parler de sa formation et de ses éventuels diplômes. Certains merveilleux formateurs ont appris par l’apprentissage et les années d’expérience, tandis que d’autres ont suivi une voie plus académique pour développer leurs compétences. La certification auprès d’un organisme de certification des dresseurs de chiens professionnels n’est pas obligatoire, mais elle témoigne d’un dévouement à la profession et d’un intérêt pour la formation continue.

Un bon relationnel

Parlez avec le comportementaliste canin pour vous faire une idée de sa personnalité et de ses aptitudes relationnelles avant de prendre une décision. Il ne suffit pas de lire sa brochure ou son site web. En réalité, les éducateur comportementaliste de chiens enseignent aux gens, vous devez donc vous sentir à l’aise en tant qu’élève. Cherchez quelqu’un qui utilise le même renforcement positif avec ses élèves humains qu’avec les chiens. Il doit être patient, encourageant et respectueux. Essayez d’observer un cours de dressage, et observez les chiens et les élèves autant que l’éducateur pour vous assurer qu’ils s’amusent tous. En outre, demandez des références à d’anciens élèves.

Notions de comportement canin

Cherchez un entraîneur qui ne se contente pas de vous enseigner les techniques de base de dressage. Les chiens et les humains ont des manières différentes de voir le monde, et plus vous comprenez les perceptions de votre chien, mieux vous êtes équipé pour répondre à ses besoins et vivre ensemble de manière heureuse. Les leçons d’éducation canine doivent comprendre des informations sur le comportement des chiens, la communication entre chiens et la manière dont les chiens apprennent. L’importance de la socialisation est essentielle pour un bon cours de chiot, et des conseils sur le toilettage et la manipulation sont un avantage supplémentaire.

trouver un comportementaliste canin à domicile

Travail avec le maître et sa famille

Les meilleurs comportementalistes comprennent que leur travail consiste à vous apprendre à éduquer votre chien à vivre en harmonie avec votre famille. Bien qu’ils puissent vouloir travailler avec un adulte à la fois en fonction des problèmes du chien, à un moment donné, ils devraient accueillir toute la famille – y compris les enfants. Les bons comportementalistes canins comprennent l’importance de faire participer toute la famille par souci de cohérence.

Recommandations pour trouver un comportementaliste canin

Il existe de nombreux endroits où l’on peut obtenir une recommandation pour trouver un comportementaliste canin : des personnes au parc pour chiens à votre vétérinaire en passant par votre voisin bien informé. Mais même si les autres propriétaires de chiens sont très impressionnés par un éducateur comportementaliste, ne lésinez pas sur vos recherches. Le comportementaliste doit être le bon professeur pour vous, votre chien et vos besoins individuels. Un excellent comportementaliste est un investissement judicieux et contribuera à vous assurer une vie heureuse et harmonieuse avec un chien bien éduqué.

Consultez la liste des éducateurs canins RespectDogs et contactez-nous pour discuter de vos besoins.

Comment rendre mon chien heureux ?

Comment rendre mon chien heureux ?

Rendre mon chien heureux ! Comme tous les maîtres, vous voulez qu’il soit le plus heureux possible.

Vous le savez, il y a des besoins primaires comme boire, manger, dormir et éliminer les déchets. Et vous faîtes tout ce que vous pouvez pour combler les besoins de votre chien dans ce domaine.

Mais qu’en est-il des besoins comportementaux?

Vous l’avez compris, dans cet article, nous verrons comment vous pouvez bien combler les besoins de votre chien. Une fois ses besoins primaires comblés, votre chien va chercher à satisfaire son bien-être comportemental. C’est de cette façon que vous rendrez votre chien encore plus heureux.

Nous retiendrons trois grandes catégories:

  • L’exercice physique
  • L‘obéissance ou règles de vie.
  • L’affectif.

Notez que c’est vraiment dans cet ordre que les besoins de votre chien doivent être comblés pour qu’il soit heureux. Si vous ne comblez pas un de ces besoins ou si vous ne le faites pas dans le bon ordre, cela va se voir dans son comportement.

C’est ainsi que de nombreux chiens souffrent de troubles du comportement, d’hyperactivité ou d’agressivité. Le comportement de mon chien au quotidien me montrera qu’il y a quelque chose qui cloche. Quand nous intervenons en éducation ou rééducation canine, nous vérifions en premier que les besoins comportementaux d’un chien soit comblés. Un chien heureux sera plus obéissant et réceptif à l’apprentissage.

comment rendre mon chien plus heureux s'il semble triste, avec respectdogs éducation canine

Mon chien heureux grâce à l’exercice Physique

Le premier besoin qu’il faut donc combler est l‘exercice physique. Effectivement, ce besoin est essentiel. Tous les chiens ont un potentiel en énergie plus ou moins important.

Toujours est-il qu’il va falloir lui proposer suffisamment d’activités pour dépenser cette énergie si vous voulez qu’il soit réceptif à ce que vous lui demandez.

Votre jardin aussi grand soit-il ne suffira pas. Votre chien a besoin de parcourir du territoires, renifler de nouvelles odeurs, découvrir de nouvelles choses, et croyez-nous, vous serez vraiment son meilleur ami si c’est vous qui lui proposez de découvrir tout cela. Les activités physiques vont être indispensables pour que votre chien soit réceptif à vos demandes.

Si son besoin en exercice physique n’est pas comblé, il va lui être très difficile de se concentrer sur vous. 

rendre mon chien heureux en comblant son besoin d'exercices physique, les recommandations des éducateurs canins respectdogs

Obéissance et les règles de vie pour rendre mon chien heureux

Le deuxième besoin à combler chez votre chien est l’obéissance et les règles de vie. Il va falloir, par des exercices, stimuler l’intellect de votre chien.

L’éducation est un très bon moyen d’utiliser une grande partie de ses capacités mentales. Les exercices de réflexion vont permettre de le canaliser. Mais ces derniers ne sont possible que si vous avez comblé le premier besoin, l’exercice physique.

Ainsi, votre chien sera plus attentif à ce que vous allez pouvoir lui demander.

Les lecteurs de cet article ont également aimé : Education et comportement canin, les bases .

Quels exercices pouvez-vous mettre en place?

Lui apprendre à attendre l’autorisation de franchir le portail ou la porte de la maison, enchaîner des ordres différents : s’assoir, se coucher, ne pas bouger ; attendre votre autorisation pour prendre dans sa gamelle, etc.

Autant de cadres qui vont rappeler à votre chien que vous êtes le leader bienveillant chez vous.

Les besoins affectifs d’un chien heureux

Finalement, le troisième besoin, très important : l’affectif. Lorsque notre équipe intervient en rééducation canine, c’est le besoin le plus comblé, mais comblé souvent de manière excessive.

Cela peut être difficile à comprendre pour nous humains, mais un affectif donné de manière excessive risque de créer une dépendance chez le chien.

 

Trop d’affectif peut engendrer un trouble qu’on appelle l’anxiété de séparation.

Un chien qui, dès qu’il demande une caresse ou un regard ou une attention l’obtient, risque avec le temps de mal vivre la coupure qu’il peut y avoir en votre absence.

Cela peut également engendrer une incompréhension sur la place qu’a votre chien dans la famille. Vous pourriez devenir sa ressource affective. Ce qui fait que certains chiens se mettent à empêcher d’autres individus de la maison de s’approcher de vous.

L’affectif est donc essentiel mais doit être canalisé et cadré afin de ne pas créer de dérive comportementale chez votre chien.

 

Vous l’aurez donc compris. Pour rendre votre chien le plus heureux possible, vous devez vous efforcer de combler ces trois besoins au quotidien. Mais alors, comment le faire concrètement ?

 

Les lecteurs de cet article ont également aimé :  Apprendre à mon chien à rester seul sereinement. 

rendre mon chien heureux en comblant son besoin affectif, un comportementaliste canin répond à mes questions

Que faire concrètement ?

Après tous ces bons conseils, il reste la pratique. Alors que puis-je faire pour combler ces 3 besoins d’un seul coup ?

Prenons un exemple:

Vous voulez donner de l’exercice physique à votre chien en se servant d’une balle par exemple. Vous allez pouvoir lancer la balle pour lui prodiguer l’exercice physique.

Mais avant cela, vous allez poser des règles :

  • lui demander de s’asseoir, de se coucher et de ne pas bouger (obéissance et règles de vie).
  • Puis vous lancez la balle, lui donnez le feu vert te vous lui apprenez par exemple à vous rapporter la balle.
  • Finalement, vous le félicitez de son obéissance et de son intelligence (affectif).

Pour voir un résumé de cet article en vidéo cliquez sur le bouton ci-dessous:

Il y a plein d’autres moyens de combler ainsi les besoins de son chien. Essayez systématiquement d’allier les trois : l’exercice, les règles et l’affectif.

Votre chien sera de plus en plus heureux, étant donné que son bien-être comportemental sera comblé.

rendre son chien plus heureux les conseils des éducateurs canins respectdogs

Votre e-book gratuit!

 - 3 principes pour le rendre plus heureux !

 - Les habitudes pour le rendre plus obéissant !

 - Mieux comprendre le comportement canin!

Vérifiez votre boite mail ou vos spams si elle est capricieuse ;)

Pin It on Pinterest