Chien agressif : comprendre l’agressivité en 3 points essentiels

chien agressif

L’agression est l’une des raisons les plus courantes pour lesquelles nos clients font appel aux services des éducateurs canins Respectdogs. Et c’est peut-être un problème que tu rencontres aussi avec ton chien. Mais qu’est-ce qu’un chien agressif ? L’agression est un comportement hostile, blessant ou destructeur envers un individu, qu’il s’agisse d’un humain ou d’un autre animal. Si ton chien te semble agressif tu es au bon endroit.

Au programme :

  1. Pourquoi mon chien est agressif ?
  2. Chien agressif comment faire ?
  3. Chien agressif avec les autres chiens

Avant de commencer, voici une vidéo qui pourrait t’intéresser :

Pourquoi mon chien est agressif ?

Il est important de déterminer la cause de l’agression pour traiter de manière appropriée le problème en question.

Comportements qui mènent parfois à l’agression

L’agression chez les chiens peut être due à de la garde de territoire, des protections de ressources ou d’un membre de la famille, à de la peur, de la frustration, de la prédation ou la douleur. Dans toutes ces situations, ton chien peut passer rapidement d’un comportement réactif, craintif ou protecteur à un comportement agressif.

Réactivité

La réactivité est souvent confondue avec l’agressivité. Si ton chien est réactif il réagit de manière excessive à certains stimuli ou situations. La génétique, le manque de socialisation , une éducation insuffisante, une mauvaise expérience ou une combinaison de plusieurs choses peuvent provoquer une réactivité, et la peur est généralement la force motrice.

Si ton chien est réactif il a certains déclencheurs, comme les hommes avec des barbes ou des chapeaux, les jeunes enfants ou les personnes âgées. Si ton chien est réactif, la meilleure chose à faire est de lui laisser de l’espace. Ne l’oblige pas à rentrer en contact avec ce qui le déclenche. Il te faudra certainement l’aide d’un éducateur comportementaliste. Car on parle ici d’un trouble du comportement et même si c’est la peur qui déclenche ton chien, il pourrait finir par mordre.

Attaque ou fuite

La peur est la cause la plus courante d’agression. Normalement, lorsque ton chien a peur et se sent menacé, il choisit de fuir tout ce qui lui fait peur. Dans les situations où ton chien est piégé ou coincé et ne peut pas fuir, il peut attaquer pour se protéger. Les chiens craintifs ne donnent aucun avertissement autre que leur langage corporel, retrouve les différents langages corporels de ton chien ici. Les morsures sont généralement des claquements rapides et peuvent survenir lorsque la personne part et a le dos tourné.

Il y aurait moins de morsures si on comprenait que c’est notre comportement, même quand nous pensons bien faire, qui peut paraître menaçant pour un chien. Par exemple, se pencher sur un chien et tendre la main pour le caresser au-dessus de sa tête, peut être perçu de manière intrusive, voire menaçante.

Une autre cause fréquente de peur chez les chiens est le manque de socialisation. Si ton chien a eu des expériences positives avec différents types de personnes, de bruits et d’endroits dès son plus jeune âge il sera moins susceptible d’avoir peur.

Protection des ressources 

Ton chien aura tendance à protéger les choses qui, selon lui, ont une grande valeur. Cela peut être des jouets, de la nourriture, des os, des zones de couchage et même des personnes. Cette tendance vient du fait que les chiens descendent d’ancêtres sauvages et devaient protéger leurs ressources pour survivre.

Eduquer ton chien aux ordres tels que « laisse », « ta place » et « pas bouger » peut aider à freiner ce comportement.

Réactivité en laisse 

Ton chien a peut-être tendance à grogner, aboyer et/ou se précipiter vers des choses qui le rendent nerveux ou craintif. Ces déclencheurs peuvent être d’autres chiens ou personnes et peuvent être spécifiques, tels que des enfants, des hommes, des personnes portant des chapeaux ou des chiens mâles/femelles.Les chiens réactifs tentent de faire disparaître la menace en augmentant la distance en fuyant ou en attaquant. Le problème, lorsque ton chien est en laisse, c’est qu’il ne peut pas fuir, la solution qui lui reste est donc d’attaquer.

chien agressif que faire

Des comportements qui ressemblent à de l’agressivité

Voici quelques comportements canins qui sont parfois interprétés comme agressifs mais qui en réalité ne le sont pas.

Mordiller 

Ton chiot interagit avec son monde par sa gueule. Lorsque ton chiot joue, avec d’autres chiens ou avec toi, il peut mordiller plus fort qu’il ne le devrait. Ce mordillement ne vient pas d’un chiot agressif, mais d’un chiot qui est trop stimulé, qui n’arrive plus à se canaliser et qui a besoin d’une pause.

Attention, il existe un problème comportemental chez certains chiots. Souvent s’ils ont étaient séparés trop tot de leur mère et/ou de leur fraterie. On se retrouve alors avec un chiot qui n’a pas appris à gérer sa machoire. On parle alors d’inhibition du contrôle de la morsure.

Jeu brutal

Le jeu est un comportement normal dans l’interaction canine. Le jeu pour ton chien est un combat simulé. Les chiots apprennent à le faire de manière appropriée auprès de leurs congénères. Les parties de jeu de ton chien peuvent devenir intenses, bruyantes, brutales et sembler agressives, mais tant que les deux chiens s’amusent et respectent leur langage corporel , cela peut être une excellente activité de socialisation et d’exercice.

Cependant tu ne dois pas accepter ce genre de jeu avec toi, prendre une partie de ton corps dans la gueule ne devrait pas être permis. Il sera difficile pour ton chien de comprendre qu’il peut attraper doucement ta main ou ton bras, mais pas le serrer.

Inconfort physique 

Si ton chien grogne ou claque des dents, il est possible que ce soit par douleur. En cas de doute consulte ton vétérinaire pour t’assurer qu’aucune douleur n’est responsable de son comportement.

Le langage du corps

Étant donné que ton chien ne peut pas parler, il s’appuie sur son langage corporel pour dire aux autres chiens et aux humains ce qu’il ressent dans différentes situations. Voici des signaux communs de langage corporel que tous ceux qui interagissent avec des chiens doivent comprendre.

Signes d’un chien amical :
  • Corps détendu
  • Gueule détendue
  • Remuant la queue
  • Positions de jeu
  • Oreilles détendues
  • Queue détendue ou qui remue (tout son corps)
  • Se mettre sur le dos, le ventre en l’air
  • Yeux doux, regard doux, cligne souvent des yeux
Signes d’anxiété :
  • Bâiller quand il n’est pas fatigué
  • lécher les babines (sans raison apparente)
  • Grattage soudain (sans raison apparente)
  • Halètement (sans raison apparente)
  • Queue repliée sous le corps
  • Poils dressés (sans raison apparente)
Signes de montée en excitation (en dehors des périodes de jeu) :
  • Oreilles en avant, gueule fermée
  • Regard intense, figé sur quelque chose
  • Corps en avant, tension musculaire
  • Queue haute, remuant lentement
  • Poils dressés
Signes avant une morsure :
  • Signes d’anxiété ou d’excitation
  • Grondement, grognement
  • Montrant les dents
  • Corps tendu

Si tu penses que ton chien est agressif, il est préférable de demander l’aide d’un professionnel. Les éducateurs canins Respectdogs sont formés pour aider les maitres de chien agressif.

En attendant, évite de mettre ton chien dans des situations pouvant conduire à un comportement agressif.

Si tu te demande encore si ton chien est vraiment agressif voici une autre de nos vidéos qui peut t’aider à mieux comprendre ton chien :

Chien agressif comment faire ?

Maintenant tu sais interpréter les signes que ton chien te donne. Malheureusement éviter les agressions n’est pas aussi simple. Voici quelques conseils pour t’aider.

Prend note du moment où ton chien devient agressif et des circonstances entourant le comportement. Il est essentiel de s’attaquer à la cause sous-jacente de l’agression. Le comportement n’est qu’un symptôme d’un problème sous-jacent. Il existe plusieurs façons de gérer l’hostilité et d’aider ton chien à rester calme. Cela demandra du temps, de la cohérence et peut-être l’aide d’un professionnel.

Consulte ton vétérinaire

Ton chien n’est pas né agressif ou méchant. Si son agressivité s’est développée très soudainement cela peut être dû à un problème médical sous-jacent. Les problèmes de santé pouvant provoquer une agression comprennent l’hypothyroïdie , les blessures douloureuses et les problèmes neurologiques tels que l’encéphalite, l’épilepsie et les tumeurs cérébrales.

Parles-en à ton vétérinaire pour déterminer si c’est le cas avec ton chien. Un traitement ou des médicaments peuvent aider à apporter de grandes améliorations à son comportement si la cause est médicale. Associé à une thérapie comportementale, ce traitement permettra de metter toutes les chances de ton côté pour gérer ton chien agressif.

Fais appel à un éducateur canin comportementaliste

Si ton vétérinaire a exclu un problème médical ou si le comportement agressif s’installe progressivement, il est temps de faire appel à un professionnel de l’éducation et du comportement canin. L’agressivité est un problème grave et dangereux, essayer de résoudre ça par toi-même n’est vraiment pas conseillé. Ton éducateur va mettre en place un programme de rééducation comportementale. Cela prendra du temps, certainement plusieurs mois, et te demandera beaucoup d’investissement personnel. Mais le jeu en vaut la chandelle.

Tu peux trouver un éducateur canin Respectdogs près de chez toi ici.

Mettre en place un programme de rééducation comportementale

Un comportementaliste peut t’aider à trouver la meilleure approche pour gérer l’agressivité de ton chien. Il pourra utiliser des méthodes comme la désensibilisation ou les renforcements.

Les règles pour un bon déroulement d’une rééducation sont : répéter beaucoup, sur de courtes séances et réagir rapidement.

Éviter la punition

Punir ou violenter ton chien pour un comportement agressif n’est pas du tout la bonne solution, cela peut même aggraver la situation. Ton chien pourrait ressentir le besoin de se défendre et lancer l’agression sur toi.

Cela peut aussi entrainer de l’agression rediriger ou amplifier le comportement agressif vers le déclencheur. Par exemple, ton chien grogne contre un enfant, tu te montres brutal avec lui, il peut se retourner contre toi, agresser de plus belle l’enfant ou bien s’en prendre au chien ou à la personne qui se trouve à côté de lui.

Mettre sous médicaments ?

Dans certains cas, la rééducation seule ne suffit pas, ou du moins elle sera plus facile avec une aide médicamenteuse. Il est important de comprendre qu’un chien qui éprouve de la peur, du stress ou de l’anxiété est incapable d’apprendre de nouvelles choses. Il faut voir les médicaments comme un outil pour aider ton chien à surmonter ce problème de comportement. De nombreux chiens n’auront besoin de médicaments que temporairement. Et les médicaments ne doivent jamais être utilisés seuls, sans rééducation comportementale. Parles-en à ton vétérinaire, si ton comportementaliste te le conseille.

Gérer les situations inévitables

Enfin, tu dois déterminer si ton style de vie te permet de réussir une rééducation comportementale pour ton chien. Par exemple, si tu as un chien extrêmement agressif envers les enfants et que tu as des enfants, il est presque impossible d’éviter la situation qui fait ressortir l’agressivité. Il faudra alors évaluer les chances de réussite et les risques, là encore demande de l’aide, nos éducateurs sauront te conseiller au mieux. Dans certains cas, il faudra penser à une autre solution comme trouver une autre famille à ton chien. Mais garde à l’idée qu’un chien avec des problèmes agressifs a de fortes chances de finir euthanasié…

chien agressif avec les autres chiens

Chien agressif avec les autres chiens

Si ton chien montre un comportement agressif envers les autres chiens, alors il se met dans une position où il pourrait subir ou infliger une blessure potentiellement mortelle, ce qui pourrait finalement entraîner une action en justice, et la suite tu la connais surement : ton chien risque l’euthanasie.

Ton chien ne s’entendra pas forcément tous les autres chiens. Il peut avoir du mal avec les chiens du même sexe que lui, ou alors avoir peur des autres chiens. Cela peut venir d’une mauvaise socialisation ou d’une désocialisation (ton chien a eu un bon départ mais cela fait plusieurs années qu’il n’est plus entré en contact avec d’autres chiens.)

Le problème c’est que certains propriétaires de chiens veulent tellement avoir un chien sociable avec tout le monde qu’ils ignorent les signaux qu’envoie leur chien et bien souvent c’est là que l’agressivité se met dangereusement en place.

Arrêter l’agressivité de ton chien envers les autres chiens

Il va falloir dans un premier temps faire un travail de désensibilisation, pour progressivement baisser la réactivité de ton chien.

Je te conseille vivement de te faire aider par un éducateur canin comportementaliste car c’est un exercice délicat.

Savoir comment travailler avec ton chien ou ton chiot et lui donner les indications appropriées lui donnera autre chose sur quoi se concentrer en présence des autres chiens. Il est important de garder ton chien et les autres en sécurité pendant que tu travailles ce problème de comportement et de travailler à une vitesse qui convient à ton chien.

Prend en compte les caractéristiques de ton chien 

Pour les problèmes d’agressivité envers les chiens, il est préférable de prendre en compte l’âge, la santé, le tempérament et les préférences de ton chien, tout en proposant des solutions appropriées. Reste calme et ne mets pas de tension continue sur la laisse. Ton chien est déjà tendu, si en plus tu créé une tension supplémentaire en le maintenant avec la laisse tu vas faire pire que mieux..

Une erreur courante lorsque l’on rencontre d’autres chiens est de se tendre et d’avoir peur de ce que notre chien peut faire. Si nous avons peur, notre chien captera cette énergie, ce qui déclenchera probablement une réaction agressive. Puisque tu ne peux pas assurer la sécurité du groupe, lui va le faire en éloignant « la chose effrayante ».

Reste détendu

Attention donc à ne pas provoquer une tension sur la laisse. Cela risquerait de donner envie à ton chien de bondir vers l’autre chien. Pour cela, il va falloir que ton chien soit déjà un minimum éduquer. S’il ne sait pas marcher sans tirer, s’il ne sait pas rester sans bouger au assis ou au coucher, ça va être très compliqué de le faire progresser sur sa réactivité.

Quand tu vois un autre chien, ignore-le et concentre ton chien sur un exercice qu’il connait, comme la marche au pied ou le assis pas bouger. 

Attention à ne pas bloquer ton chien

S’il se sent coincé entre toi et un mur, ou pire entre toi et l’autre chien, il n’a plus la possibilité de fuir et son seul autre choix sera d’attaquer. S’il n’a pas de raison de se sentir piégé et qu’il réagit c’est tout simplement que tu n’as pas mis assez de distance entre lui et l’autre chien. Eloigne toi suffisamment et concentre le sur un exercice connu. Tu pourras ensuite, progressivement, réduire la distance.

Ne le laisse pas fixer l’autre chien

Tu pourrais penser que laisser ton chien regarder l’autre fixement est une bonne chose, mais en fait il est juste en train d’attendre le bon moment pour réagir.

Ne permet pas ce mauvais comportement, ne laisse pas ton chien fixer l’autre. Il doit être concentré sur toi, pas sur l’autre chien. Si l’autre chien t’approche, par exemple, si le propriétaire est incapable de contrôler son chien, alors éloigne-toi dans une direction différente. Ne regarde pas l’autre chien et évite, si possible, de l’affronter.

Créer de l’espace ou bloquer l’autre chien

Tu peux le faire en changeant de trottoir ou en t’écartant au maximum pour attendre que l’autre chien passe. Tu peux également te mettre entre ton chien et l’autre, toi face à ton chien, de cette façon cela créera une distance supplémentaire.

En faisant cela tu évites une approche frontale qui serait à coup sûr plus conflictuelle.

Créer des expériences neutres

En créant autant d’expériences de rencontre neutres entre chiens que possible, c’est à dire que tu passes à côté et qu’il ne se passe rien, cela deviendra banal pour ton chien.

En restant suffisamment à distance pour ne pas déclencher de réactions ni chez ton chien, ni chez le chien d’en face ou alors en travaillant plus près si ton chien en est capable mais avec un chien complice qui ne réagira pas sur ton chien. Tu pourras alors faire progresser à vitesse grand V ton chien.

Avant d’aller plus loin voilà une autre vidéo qui peut être utile : Mon chien attaque mon autre chien !

Désensibilise ton chien aux autres chiens

Le problème avec les problèmes d’ agression de chien à chien , c’est que dans des situations régulières, le stimulus « autre chien » est trop fort et que l’environnement est trop déstructuré pour qu’un apprentissage puisse se produire. Souvent, ton chien surcharge rapidement et devient réactif, car l’autre chien est trop près, le regarde, est hyperactif ou viens vers lui.

Environnement calme

Dans le processus de désensibilisation , choisi d’entrainer ton chien dans un environnement calme avec un stimulus faible (chien très loin, de nature calme et sous contrôle de son maitre). 

De cette façon, tu vas affaiblir la force de réaction de ton chien, afin qu’il soit suffisamment calme pour écouter et apprendre. Cela est nécessaire pour créer des opportunités où tu pourras commencer à apprendre à ton chien à être calme et détendu, en présence d’un autre chien.

Capte son attention

Emmène ton chien loin, assez loin pour qu’il soit toujours calme et capable de t’écouter. Ensuite, obtiens son attention en appelant son nom. S’il te regarde, félicite-le. Tu peux alors lui demander un exercice simple qu’il connait bien. Comme le assis.

À chaque foi que ton chien se déconcentre et regarde l’autre chien, rappelle-le par son nom et l’ordre auquel il est sensé être. Récompense à nouveau le fait qu’il soit focus sur toi.

Réduis la distance

Une fois qu’il est à l’aide avec l’exercice, que la présence de l’autre chien ne le perturbe pas. Tu peux alors te rapprocher progressivement.

Ne t’approche pas trop près de l’autre chien, trop rapidement. Si tu avance trop vite, ton chien peut devenir réactif, et ne pourra plus réussir à se concentrer sur toi.Il faudra alors s’éloigner suffisamment pour recapter son attention et tu pourras alors récompenser et reprendre l’exercice. 

Pour que la désensibilisation soit efficace il faut toujours travailler à la bonne distance, celle qui sera suffisamment loin pour ne pas que ton chien réagisse mais suffisamment près pour le faire progresser.

Des séances courtes et progressives

Essaie toujours de rendre les séances courtes, amusantes et enrichissantes. Cela aide ton chien à associer les autres chiens au calme et à des expériences positives. J’arrête ta séance avant que ton chien ne montre un comportement obsessionnel et bien avant qu’il ne devienne agressif. Une fois que ton chien devient réactif ou montre un comportement agressif , il est généralement préférable de mettre fin à la séance peu de temps après. Une fois le calme et le focus retrouvé, car c’est que tu es allé trop vite ou trop loin dans ta séance.

Au fur et à mesure qu’il progresse, tu peux augmenter lentement la force du stimulus problématique. Par exemple, tu peux choisir un « chien cible » qui est en train de jouer avec son maitre.

Patience

Le processus de désensibilisation peut être long et difficile. Cependant, une pratique cohérente, progressive et régulière, permettra à ton chien de progresser.

Pour que la désensibilisation soit réussie, il est toujours important de garder ton chien en dessous de son seuil de réactivité.

À quoi s’attendre de la rééducation pour un problème  d’agression de chien à chien

N’attend pas trop, trop vite, de ton chien. Assure-toi de le féliciter, s’il s’engage volontairement dans des comportements d’évitement, lorsqu’il y a d’autres chiens autour. Cela peut être de détourner le regard de la direction de l’autre chien, de se concentrer sur autre chose de son environnement, ou de te regarder et de se concentrer sur toi.

Au début, félicite même les petits mouvements d’évitement, par exemple en détournant le regard pendant seulement 1 seconde. Si ton chien n’accepte pas les friandises, c’est qu’il est trop tendu ou trop stressé et il vaut mieux l’emmener un peu plus loin. Les friandises ne sont efficaces pour valider le comportement que lorsque ton chien réfléchit encore et n’agit pas à l’instinct.

Si tu continues à pratiquer des exercices de désensibilisation et apprends à ton chien à bien se comporter avec les autres chiens, il s’améliorera. À mesure qu’il progresse, il deviendra plus confiant, sera moins agressif envers les chiens et sera plus à l’aise avec de nouvelles expériences.

Je te laisse sur une dernière vidéo et j’espère que cet article t’aura aidé

RECEVEZ GRATUITEMENT
VOTRE GUIDE
« Rendre son Chien obéissant et bien dans ses pattes »

Inscrivez votre prénom et adresse mail et je vous envoie gratuitement un contenu exclusif :

prenez de bonnes habitudes d'éducation canine avec votre chien grâce aux conseils des éducateurs et comportementalistes Respectdogs
Autres articles de la catégorie Psychologie canine
Mon chien grogne : 6 choses à mettre en place rapidement

Mon chien grogne : 6 choses à mettre en place rapidement

Ton chien grogne, parfois lorsqu’il mange, parfois lorsqu’il joue, ou lorsqu’il voit un autre chien. Mais tu n’es pas sûr de bien comprendre son intention … Est-ce de l’agressivité ? Du jeu ? De la peur ? Ne t’en fais pas, on est là pour t’aider à déchiffrer le...

Avoir deux chiens à la maison : bonne ou mauvaise idée ?

Avoir deux chiens à la maison : bonne ou mauvaise idée ?

Tu passes tellement de bons moments avec ton chien que l’idée d’en avoir un deuxième te traverse l’esprit. En plus cela fera un compagnon à ton loulou lorsqu’il doit rester seul à la maison.  Mais tu as besoin de peser le pour et le contre avant de te lancer dans...

Chien et chat : le duo parfait en 7 conseils

Chien et chat : le duo parfait en 7 conseils

Tu as déjà un chien et tu aimerais adopter un chat, ou à l’inverse tu as un chat et tu aimerais adopter un chat … Mais l’expression « comme chien et chat » porte tellement bien son nom que tu hésites vraiment à te lancer dans cette aventure. Le duo chien et chat est...

Rendre mon chien propre : 7 jours pour tout changer

Rendre mon chien propre : 7 jours pour tout changer

Qu’il soit chiot ou adulte, si ton chien fait ses besoins dans la maison cela peut vite devenir vraiment embêtant. Le problème n’est pas le même et ne sera pas traité de la même façon en fonction de l’âge de ton chien. Dans tous les cas tu cherches des solutions pour...

Les aboiements de chien

Les aboiements de chien

L'aboiement est une façon pour le chien de s'exprimer verbalement. Vous avez surement remarqué au fil du temps que ces aboiements peuvent être différents en fonction des situations. Les différentes causes de l'aboiement Le chien peut aboyer pour plusieurs raisons:...

guide éducation canine

Votre e-book gratuit!

  

27 pages de conseils sur l’éducation et la psychologie canine pour donner le meilleur à votre chien:

✅  - Comment mettre en place une éducation juste ?
✅  - La clé d'une bonne socialisation !
✅  - 3 éléments essentiels au bien-être de votre chien.
✅  - Comment prévenir l'anxiété de séparation ?
✅  - La technique pour des moments de jeux sans bousculade
✅  - 5 règles de vie qui permettent son bien-être physiologique...

⭐️   - Inscription à nos mails privés ! Tout les jours des astuces canines dans votre boîte mail !

Vérifiez votre boite mail ou vos spams si elle est capricieuse ;)